| 5 novembre 2023 | par

Kennol Racing Team, une écurie d’usine pour performer

KENNOL Racing Team clôture une belle saison 2023. Que ce soit en termes de tests produits ou de résultats sur la piste. Plongeons dans cette partie passionnante de l’organisation de la marque, une écurie d’usine pour le développement et la passion, chose que très peu de fabricants de lubrifiants possèdent dans le Monde !

Une écurie d’usine unique ! 

KENNOL est née sur la piste. Et cet état de fait transpire dans toutes leurs créations : produits hautes-performances, solutions innovantes, design hérité de l’automobile, souci du détail et services hautement professionnels. Tout parle de performance et de précision dans leurs productions. De fait, animer une écurie d’usine n’est que pure logique pour eux.

Cela a commencé par leur passion pour les véhicules de compétition. Monoplaces, GT, prototypes, tout est déjà passé par les garages du Kennol Racing Team. Et ils les exploitent sur piste autant que possible, en cherchant limites. Kennol a la connaissance du détails d’un moteur, et sait comment l’aider à (encore) mieux performer. Ils expérimentent échelle 1, car ce savoir est essentiel à la performance, ensuite, dans la conception et la fabrication de leurs huiles et fluides.

© Davy Delien

Testés dans des conditions extrêmes ! 

En procédant ainsi, Kennol pousse les produits testés dans leurs retranchements. Et c’est précisément le meilleur moment pour chercher leurs limites. Leur façon de procéder est la suivante : si ces produits performent dans des conditions aussi sévères, c’est la meilleure des garanties pour qu’ils soient ensuite les protecteurs parfaits de nos véhicules en usage quotidien.

Tester sur piste est, pour Kennol, le meilleur moyen d’explorer, comparer et valider un produit. C’est d’ailleurs ainsi que leur gamme KENNOL ULTIMA est née à l’époque. Et c’est ainsi qu’ils lui ajoutent ces jours-ci la toute nouvelle KENNOL ULTIMA LS 75W-90.

Tout comme ces dernières saisons, le KENNOL Racing Team a roulé sur de nombreux tracés français et européens. Et également concouru sur la plupart : le team était d’ailleurs en Coupe de France des Circuits il y a quelques jours encore. Avec de nouveau d’excellents résultats : pole position, podiums et victoires. Que ce soit en monoplaces (F3R, Formula Master…) ou GT. La fameuse Corvette C7 GT3-R Callaway (l’un des 4 seuls châssis en Europe) a fait montre d’une fiabilité absolue dans ses performances. Une nouvelle preuve, s’il en fallait, des performances absolument fiables de leurs produits.

Co-fondateur du site Endurance24, passionné par l'endurance depuis toujours, ma passion des 24 Heures du Mans a débuté en 2002 lors de ma première venue sur le circuit de la Sarthe.
À propos de l'auteur, Pierre-Louis Le Mouëllic

Les articles similaires

Les derniers articles

Annonces

Soyez au courant des dernières actualités du monde de l'Endurance par mail !

Loading