| 17 septembre 2022 | par

UCS – Coupe Hyper Sprint : Les Italiens de la Scuderia Ravetto & Ruberti en maîtrise lors des deux premières courses

Les qualifications de la Coupe Pièces Auto GT Hyper Sprint à Hockenheim ont été dominées par les pilotes de la Scuderia Ravetto & Ruberti (SR&R). Edoardo Barbolini en Q1 (1:39.877), puis Luca Demarchi en Q2 (1:39.719), ont hissé la Ferrari 488 GT3 Evo n°3 au sommet de la hiérarchie.

Parti en pole position, Edoardo Barbolini a mené tous les tours en tête pour s’imposer à l’issue de cette première course sprint de 20 minutes. Alors que la Ferrari caracolait en tête, la bataille faisait rage derrière entre la Bentley Continental GT3 n°107/CMR pilotée par Nigel Bailly et la Porsche 911 GT3 Cup n°33/CMR emmenée par Giovanni Scamardi. C’est finalement le Belge qui termine 2e au général et de la catégorie UGT3A tandis que Giovanni Scamardi remporte la catégorie Porsche Cup devant Didier Glorieux (SebLajoux Racing) et Maxime Mainguy (Breizh Motorsport).

Quelques heures après la course 1 sur une piste sèche, la course 2 s’annonce différente avec une piste humide suite à l’averse tombée quelques minutes plus tôt. Le départ a cependant pu avoir lieu après deux tours de formation, sous l’impulsion du poleman Luca Demarchi. Au volant de la Ferrari 488 GT3 n°3, l’Italien prend le large alors que le duel opposant la Bentley Continental GT3 n°107 et la Porsche 911 GT3 Cup n°33, désormais pilotée par Sébastien Lajoux, se poursuit.

La domination de Luca Demarchi est mise à mal par le stop & go qu’il doit effectuer compte tenu de son statut de pilote Silver, comme le prévoit le règlement. La Ferrari n°3 perd donc le leadership, désormais entre les mains de la Porsche n°33. A moins de 5 minutes et quelques tours de l’arrivée, les deux voitures ne sont séparées que par 5 secondes, laissant l’Italien encore entrevoir la victoire au scratch. Secteur après secteur, la Ferrari réduit l’écart sur la Porsche, mais cette dernière parvient néanmoins à franchir la ligne d’arrivée en tête avec 0,6 seconde d’avance sur sa plus proche rivale.

Deuxième, le pilote de la Scuderia Ravetto & Ruberti remporte néanmoins la catégorie UGT3A après son coéquipier en course 1. La paire de la Ferrari n°3 réalise donc une belle opération comptable, une nouvelle fois devant la Bentley n°107 du pilote belge paraplégique, Nigel Bailly.

A noter le forfait de la Corvette C7-R GT3 Callaway n°49 du Kennol Racing Team suite à la casse d’une bielle sur le moteur de l’Américaine en qualifications. Christophe Bouchut et Olivier Morihain n’ont donc pas pu prendre part à la suite des hostilités.

BDR Competition Grupo Prom a aussi connu des déboires puisque ses deux Lamborghini Super Trofeo ont déclaré forfait ce vendredi.

Une course de 50 minutes, avec arrêt aux stands obligatoire, attend les pilotes de la Coupe Pièces Auto GT Hyper Sprint ce samedi.

Rédacteur en chef d'Endurance24 depuis 2018, mon objectif est de développer ce site et d'en faire un média à part entière. J'arpente les circuits européens depuis plusieurs années afin de produire un contenu pertinent, au plus près des acteurs du monde du sport automobile.
À propos de l'auteur, Florian Defet

Les articles similaires

Les derniers articles

IMSA : Quatre LMDh en piste sur le circuit de Road Atlanta ce lundi

IMSA : Quatre LMDh en piste sur le circuit de Road Atlanta ce lundi

Présentes en exposition dans le paddock de Petit Le Mans le week-end dernier, quatre LMDh ont pris la piste ce lundi à Road Atlanta. Voir les modèles différents en cours de développement rouler simultanément sur le même circuit est loin d’être une évidence. Pourtant,...

Vidéo : le teaser officiel du centenaire des 24 Heures du Mans !

Vidéo : le teaser officiel du centenaire des 24 Heures du Mans !

Dans huit mois, les 10 et 11 juin 2023, les 24 Heures du Mans célébreront leurs cent ans d’existence. En attendant ce grand rendez-vous qui s’annonce grandiose, l’Automobile Club de l’Ouest a dévoilé le teaser officiel de l’édition 2023 de la classique...

Premier roulage pour le Team WRT et Valentino Rossi avec la BMW M4 GT3

Premier roulage pour le Team WRT et Valentino Rossi avec la BMW M4 GT3

Au lendemain de la finale du GT World Challenge Europe, le Team WRT a éprouvé la BMW M4 GT3 pour la première fois à Barcelone. La collaboration entre BMW et l’écurie belge a donc véritablement débuté ce lundi par cette journée de roulage durant laquelle le pilote...

Annonces

Soyez au courant des dernières actualités du monde de l'Endurance par mail !

Loading