| 17 juin 2024 | par

Les chiffres et statistiques à retenir de ces 24 Heures du Mans

La 92e édition des 24 Heures du Mans a tenu toutes ses promesses en termes de spectacle en piste. Ferrari est la 4e équipe à gagner en quatre courses WEC en 2024. Voici ce qu’il faut retenir de la classique mancelle 2024 en 24 chiffres…

0 : JAMAIS plus de deux autos n’avaient fini dans le même tour. Cette année, il y en a 9 : Ferrari n°50 et 51, Toyota n°7 et 8, Porsche n°5, 6, 12 et 38 et  Cadillac n°2. Cela montre à quel point cette édition a été disputée et historique ! 

1 : la saison prochaine, un nouveau constructeur s’ajoutera à la liste des Hypercars : Aston Martin et ses deux Valkyries.

1 : premier podium pour AO by TF et IDEC Sport en LMP2 et des nouvelles GT3 : la Porsche 911 R, la BMW M4 et la Ford Mustang.

1 : Porsche est la première marque à gagner en GTE Pro, GTE Am et LMGT3. Manthey Racing remporte sa 2e victoire après le GTE Pro en 2022. 

1 : les vainqueurs Antonio Fuoco, Miguel Molina et Nicklas Nielsen (ce dernier compte déjà un succès en GTE Am en 2021) n’avait jamais inscrit leur nom au palmarès au général des 24 Heures du Mans.

2 : Ferrari n’a gagné que deux courses en WEC depuis son retour en catégorie reine en Endurance, mais deux fois les 24 Heures du Mans !

2 : le nombre de victoires d’United Autosports en LMP2 aux 24 Heures du Mans. La première était en 2020. Deux aussi le nombre de succès d’Oliver Jarvis au Mans, premier par contre pour ses coéquipiers Nolan Siegel et Bijoy Garg.

Les vainqueurs LMP2 et GT3 / MPS Agency

2 : le nombre de succès de François Perrodo au Mans. Il avait gagné en GTE Am en 2021 avec…Nicklas Nielsen. C’est la première victoire d’AF Corse en LMP2 (Pro Am). Nicolas Varrone signe un 2e succès de suite après son succès en GTE Am l’an dernier (Corvette). Première victoire pour Ben Barnicoat par contre.

3 : le 3e podium LMP2 Pro AM consécutif de DKR Engineering au Mans, chapeau !

3:24.465 : le temps signé par Dries Vanthoor (BMW n°15) lors des qualifications. Personne n’ira plus vite que lui !

3:28.756 : c’est le meilleur temps en course signé par Kamui Kobayashi au volant de la Toyota GR010 Hybrid n°7 en course. Le Japonais devance Alex Palou, Alessandro Pier Guidi, Jose Maria Lopez et Antonio Fuoco. En LMP2, le plus rapide a été Oliver Jarvis (Oreca n°22 United en 3:38.284 ), alors qu’en LMGT3 ce fut Conrad Laursen (Ferrari 296 GT3 n°155 Spirit of Race en 3:57.429, soit sept secondes moins rapide que l’an dernier en GTE Am).

4 h 25 : la longueur de la Safety Car pendant la nuit à cause de la pluie intense.

5 : Ferrari est le 5e team à mettre deux autos sur le podium du général. Avant, on comptait Audi, Porsche, Jackie Chan DC et Toyota.

8 : le nombre de voitures différentes qui ont occupé la tête de course à un moment. Au total, on compte 40 changements de leader.

11 : Ferrari a signé sa 11e victoire aux 24 Heures du Mans, sa 2e consécutive après le succès de la n°51 l’an dernier lors de l’édition du Centenaire.

14 : Antonio Fuoco est le 14e Italien à remporter Le Mans, après M. Alboreto, M. Baldi, L. Bandini, P. Barilla, R. Capello, L. Chinetti, P. Martini, T. Nuvolari, E. Pirro, L. Scarfiotti, N. Vaccarella, A. Giovinazzi et A. Pier Guidi. Ferrari a remporté son 40e succès en Sarthe si on ajoute les 29 victoires de catégorie.

MPS Agency

14 secondes : l’écart qui sépare la Ferrari lauréate de la Toyota GR010 Hybrid n°7, 2e, sur la ligne d’arrivée. Toyota signe son 7e podium consécutif pour un total de 17.

15 : le nombre d’abandons de cette édition du centenaire. Six en Hypercars, trois en LMP2 et six LMGT3. Pour comparaison, en 2022, on en avait enregistré seulement 8 contre 10 en 2020, 15 en 2021 et 22 en 2023. A noter que la BMW n°20 « Art Car » finit mais non classée pour distance parcourue insuffisante.

23: le nombre d’Hypercars sur la liste des engagés. Il fallait remonter à 2011 pour retrouver autant de concurrents inscrits dans la catégorie reine (17 LMP1).

116 : le nombre de tours pendant lesquels la Toyota GR010 Hybrid n°8 a occupé la tête de course.

344.5 :  la vitesse en km/h à laquelle a été flashée la Porsche 963 n°4 Porsche Penske Motorsport pilotée par Felipe Nasr. A noter que Kamui Kobayashi et Sébastien Buemi sur les Toyota GR010 Hybrid ont enregistré exactement la même vitesse.

2025 : Rendez-vous les 14 et 15 juin pour la prochaine édition des 24 Heures du Mans.

4237,07: le nombre de kilomètres réalisés par la voiture lauréate des 24 Heures du Mans 2024. Le record de distance parcourue en une édition est toujours attribué à l’Audi R15+ en 2010 avec 5 410,713 km parcourus. L’an dernier, la Ferrari n°51 avait parcouru 4 459,4 km

329 000 : le nombre de spectateurs réunis sur le circuit des 24 Heures du Mans. Il s’agit du record de fréquentation, le précédent s’établissait à 325000 spectateurs en…2023.

Passionné de sport automobile et plus particulièrement d'Endurance, j'assiste aux 24 Heures du Mans depuis 1980 et suis accrédité depuis 2008. Je me rends régulièrement sur les plus beaux circuits européens et mondiaux. J'ai écrit pour de nombreux médias sport auto et collabore depuis quelques mois avec Endurance24
À propos de l'auteur, David Bristol

Les articles similaires

Les derniers articles

Annonces

Soyez au courant des dernières actualités du monde de l'Endurance par mail !

Loading