| 31 janvier 2024 | par

La nouvelle Peugeot 9X8 (avec aileron) ne débutera pas avant Imola

© Nico Deumille

Lors d’une table ronde virtuelle organisée ce mercredi 31 janvier par le WEC, Olivier Jansonnie, le Directeur technique de Peugeot Sport, a confirmé que la Peugeot 9X8, équipée d’un aileron arrière, ne sera pas présente pour le coup d’envoi de la saison au Qatar.

« Nous avons concentré toute notre attention sur le développement de la nouvelle voiture. C’est notre priorité à l’heure actuelle. Nous préparons le Qatar avec la voiture de 2023 et nous espérons pouvoir dévoiler une nouvelle voiture à Imola, » a déclaré l’ingénieur français, mettant ainsi un terme aux diverses rumeurs qui circulaient depuis Bahreïn. « C’était l’objectif principal, développer une nouvelle voiture, essayer d’aller dans les dernières parties de l’homologation avec l’ACO/FIA et, je l’espère, être prêt à temps pour Imola. »

Bien que l’auto ne soit pas encore confirmée avec certitude pour la deuxième épreuve du championnat, le calendrier est clair : « Nous nous préparons activement pour la course à Imola. Cela signifie que nous devons finaliser l’homologation avant la fin du mois de mars pour être prêts à temps. »

Après avoir testé ce nouveau concept au Castellet début décembre, Peugeot est actuellement à Portimão pour deux nouvelles journées d’essais. « Nous avons testé la voiture pour la première fois à la fin de l’année dernière, donc tout est encore très récent. Nous n’avons pas encore reçu beaucoup de retours de la part des pilotes, mais jusqu’à présent, les résultats sont conformes à nos attentes. Il n’y a pas eu de grandes surprises, et tout se déroule comme prévu. »

Paul di Resta, de son côté, indiquait quant à lui la semaine dernière : « Nous avons testé certains éléments du véhicule tout au long du développement et oui, elle offre des sensations très différentes. Pour le pilote, elle fournit plus d’informations dans la direction souhaitée. »

Avec cette nouvelle version de la Peugeot 9X8, la firme tricolore espère enfin rivaliser en tête de course : « Nous savons que le niveau de compétition était très élevé l’année dernière et qu’il sera encore plus élevé l’année prochaine. Il était donc crucial pour nous d’apporter quelque chose qui marque une nette progression en termes de performance. C’est sur cela que nous nous concentrons actuellement, » conclut Olivier Jansonnie.

Rédacteur en chef d'Endurance24 depuis 2018 et cofondateur du site, mon objectif est de le développer et d'en faire un média à part entière. J'arpente les circuits européens depuis plusieurs années afin de produire un contenu pertinent, au plus près des acteurs du monde du sport automobile.
À propos de l'auteur, Florian Defet

Les articles similaires

Les derniers articles

Les Ferrari 499P en piste sur le circuit de Yas Marina

Les Ferrari 499P en piste sur le circuit de Yas Marina

À quelques semaines du prologue du Championnat du Monde d'Endurance de la FIA qui se déroulera sur le circuit de Losail au Qatar, Ferrari et AF Corse sont en préparation sur le circuit de Yas Marina à Abou Dabi avec deux Ferrari 499P. Selon notre confrère du site...

Inscrivez-vous pour l’eFunyo Grand-Prix 2024 sur Assetto Corsa !

Inscrivez-vous pour l’eFunyo Grand-Prix 2024 sur Assetto Corsa !

Pour la cinquième fois, le constructeur Funyo Racing et le promoteur de la Sprint Cup by Funyo, Sagcom Events, organisent le vendredi 22 mars une course en ligne sur le circuit de Zandvoort pour l'inter-saison 2024. L'évènement se courra sur la plateforme Assetto...

Annonces

Soyez au courant des dernières actualités du monde de l'Endurance par mail !

Loading