| 12 février 2024 | par

La nouvelle Aston Martin Vantage GT3 se dévoile au grand jour

© Aston Martin

Aston Martin Racing profite de la présentation mondiale de la nouvelle Vantage de série pour lever le voile sur la nouvelle Vantage GT3, premier produit né de la collaboration entre Aston Martin Racing et Aston Martin Performance Technologies.

La nouvelle Vantage GT3, comme l’avait confié Ben Bourdaire, responsable des ventes chez Aston Martin Racing, à Endurance24, représente une évolution majeure des modèles Vantage GTE et GT3 lancés en 2018. Elle est basée sur la structure de châssis en aluminium collé éprouvée d’Aston Martin et propulsée par son puissant moteur V8 biturbo de 4,0 litres.

Dotée d’un design aérodynamique avant-gardiste, d’une suspension finement ajustée et d’une technologie électronique de pointe, cette dernière génération de la voiture de course GT Aston Martin est prête à dominer les circuits mondiaux. Deux de ces véhicules seront notamment en compétition dans le cadre du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, qui se tiendra au Qatar à la fin du mois.

« Révéler simultanément la nouvelle Vantage et la voiture de course Vantage GT3 souligne l’engagement d’Aston Martin à construire la meilleure voiture de sport au monde, puis à prouver ses capacités sur la piste, » explique Marco Mattiacci, directeur mondial de la marque et directeur commercial d’Aston Martin. « Cela témoigne également d’une relation plus étroite entre nos programmes de route et de course, avec Aston Martin Racing bénéficiant de l’exceptionnel vivier de talents, d’expérience et de connaissances forgés en Formule 1 et trouvés dans toute Aston Martin Performance Technologies. »

Aérodynamique retravaillée

Visuellement, la nouvelle Vantage GT3 est plus agressive que la précédente version. L’utilisation extensive de la dynamique des fluides computationnelle (CFD) a permis d’atteindre les objectifs souhaités en matière de performance et d’efficacité aérodynamiques – tout en restant dans les limites d’appui de la FIA.

Parmi les aspects les plus frappants de la Vantage GT3, il y a le nouveau museau. L’ouverture plus grande de cette « bouche » si caractéristique d’Aston Martin a permis d’augmenter le volume d’air de refroidissement canalisé vers les freins, qui offrent maintenant aux pilotes des performances plus constantes.

Le nez lui-même est une coque monobloc en fibre de carbone permettant le démontage rapide pour faciliter le retrait et le remplacement en cas de dommages en course. Il abrite un éclairage laser de pleine largeur, et un splitter plus court ; l’effet de ce dernier déplace le centre de poussée vers l’arrière pour réduire la sensibilité au ballottement et favoriser la stabilité.

De grandes ouvertures dans le haut des passages de roues avant évacuent l’air à haute vitesse pour réduire la portance, avec une ouverture encore plus grande dans les passages de roues arrière permettant à l’air de s’échapper de l’arrière pour réduire la traînée.

Suspension revue

« Ces GT3 de nouvelle génération sont plus dépendantes que jamais de l’appui aérodynamique, nous voulions donc rendre la voiture plus stable au freinage, » explique Gustavo Betelli, ingénieur en chef du programme GT3. « L’ancienne voiture plongeait beaucoup au freinage, nous avons donc dû essayer de contrôler le ballottement avec la suspension arrière. Mais cela signifiait qu’elle était rigide, ce qui la rendait assez vive et surmenait également les pneus. »

En travaillant sur le réglage de l’amortisseur, Aston Martin Racing a trouvé un bien meilleur équilibre avec la nouvelle voiture afin de pouvoir générer de l’appui sans compromettre les réglages de la suspension. Il en résulte ainsi une plus grande stabilité dans toutes les conditions tout en dégradant les pneus de manière beaucoup plus uniforme, ce qui permet aux équipes d’avoir plus d’options en matière de stratégie.

« Les commentaires des pilotes qui l’ont testée ont été extrêmement positifs. Surtout les pilotes amateurs, qui ont pu réaliser des temps au tour beaucoup plus proches des pros, » ajoute Gustavo Betelli.

Jusqu’à 30 Vantage GT3 en course en 2024

Les résultats en course détermineront si cette nouvelle Aston Martin Vantage GT3 est réussie. Le constructeur britannique jouit cependant d’une grande notoriété auprès des équipes de plus en plus nombreuses à faire confiance à AMR.

Les partenaires de longue date, Heart of Racing et D’station Racing, sont rejoints par des nouveaux venus tels que l’équipe allemande Walkenhorst Motorsport et l’équipe belge ComToYou Racing. Flying Lizard Motorsports, déjà une équipe partenaire de Vantage GT4, passera maintenant à la Vantage GT3 aux États-Unis.

Il est prévu que jusqu’à 30 Vantage GT3 soient en course d’ici la fin de la saison 2024, dont trois exemplaires ont déjà disputé les Rolex 24 Heures de Daytona. La nouvelle itération de la GT3 britannique disputera les plus grandes courses d’endurance de la planète, les 24 heures du Nürburgring, les 24 heures de Spa-Francorchamps et – la plus emblématique de toutes – aux 24 heures du Mans.

Journaliste depuis 2018 Rédacteur en chef d'Endurance24
À propos de l'auteur, Florian Defet

Les articles similaires

Nico Pino intègre le giron Stellantis Motorsport

Nico Pino intègre le giron Stellantis Motorsport

Stellantis Motorsport, l’entité compétition du groupe automobile Stellantis, a annoncé aujourd’hui la sélection du talentueux pilote Nico Pino, âgé de seulement 19 ans. Cette nomination s’inscrit dans le cadre d’un programme visant à soutenir et former les jeunes...

Les derniers articles

Nico Pino intègre le giron Stellantis Motorsport

Nico Pino intègre le giron Stellantis Motorsport

Stellantis Motorsport, l’entité compétition du groupe automobile Stellantis, a annoncé aujourd’hui la sélection du talentueux pilote Nico Pino, âgé de seulement 19 ans. Cette nomination s’inscrit dans le cadre d’un programme visant à soutenir et former les jeunes...

Annonces

Soyez au courant des dernières actualités du monde de l'Endurance par mail !

Loading