| 9 mai 2024 | par

Christian Ried (partie 2/2) : « Quand la fin du GTE est arrivée, c’était le moment idéal pour moi d’arrêter »

© MPS Agency

Christian Ried, bien connu en tant que patron emblématique de Proton Competition, a également évolué pendant plus de deux décennies en tant que pilote. Cependant, l’Allemand a pris la décision réfléchie de raccrocher le casque cet hiver comme il nous l’a exprimé dans la deuxième partie de notre entrevue…

Vous avez décidé de prendre votre retraite de pilote. Pas de regret ?

« Non, absolument aucun ! Dans la vie, il y a un temps pour tout. Je l’ai fait pendant 25 ans, j’ai eu beaucoup de chance. Pour moi, il semble que le GTE a été la meilleure période du GT, avec la meilleure voiture. Quand la fin du GTE est arrivée, c’était le moment idéal pour moi de tout stopper. »

Christian Ried (partie 2/2) : « Quand la fin du GTE est arrivée, c'était le moment idéal pour moi d'arrêter

© Nico Deumille

Vous ne vouliez pas entamer un nouveau chapitre avec le GT3 ?

« Non. J’ai fait toutes les courses de 2012 à fin 2023. J’ai tenu ce record pendant un moment, ça a été quelque chose de spécial, mais je pense que des pilotes comme Richard Lietz et André Lotterer vont s’en rapprocher ou me dépasser avec huit courses cette année. Je n’avais pas envie de passer en GT3. »

Gagner les 24 Heures du Mans en 2018 en LMGTE Am était-ce le point culminant de votre carrière ?

« Gagner Le Mans est quelque chose de spécial et bien sûr, cela reste le moment le plus important de ma carrière. Mais être titré en ELMS en 2020 et 2022 a aussi été particulier. J’ai obtenu de très bons résultats au cours de ces 25 années, j’ai fait de très bonnes courses comme à Sebring et je me suis bien amusé. »

Jusqu’à lors attendu sur la troisième Ford Mustang GT3 aux 24 Heures du Mans, Christian Ried pourrait bien laisser sa place dans les semaines à venir. Affaire à suivre…

Christian Ried (partie 2/2) : « Quand la fin du GTE est arrivée, c'était le moment idéal pour moi d'arrêter

24 heures du Mans 2018 © MPS Agency

Passionné de sport auto depuis toujours⎥Journaliste depuis 2018⎥Rédacteur en chef d'Endurance24
À propos de l'auteur, Florian Defet

Les articles similaires

Les derniers articles

24H du Mans : L’Oreca 07 d’AO by TF aux couleurs de Spike le dragon

24H du Mans : L’Oreca 07 d’AO by TF aux couleurs de Spike le dragon

Pour la première fois dans l’histoire centenaire des 24 Heures du Mans, un dragon va prendre part à la course sur le Circuit de la Sarthe. Spike, la célèbre Oreca 07 Gibson aux couleurs pourpre et orange, sera alignée dans la catégorie LMP2 Pro/Am de la 92e édition...

Le guide des 6 Heures de Spa-Francorchamps 2024

Le guide des 6 Heures de Spa-Francorchamps 2024

Trois semaines après nous avoir offert un spectacle grandiose en Italie, le Championnat du Monde d’Endurance de la FIA fait désormais étape en Belgique sur le mythique circuit de Spa-Francorchamps. Cette dernière répétition générale avant les 24 Heures du Mans est...

Annonces

Soyez au courant des dernières actualités du monde de l'Endurance par mail !

Loading