| 21 juillet 2022 | par

Antonio Felix da Costa (JOTA), partie 2 : « mon objectif est de piloter la Porsche 963 LMDh »

Suite et fin de l’interview que nous a accordé Antonio Felix da Costa, vainqueur des 24 Heures du Mans 2022 dans la catégorie LMP2 avec JOTA… Après son succès dans la Sarthe et ses résultats probants en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, le Portugais peut clairement prétendre à un baquet en Hypercar.

Jota Sport va engager une Porsche 963 LMDh en WEC l’année prochain. Faites-vous parti de la liste des pilotes ?

« Je pense que j’y suis oui, mais je suis sur la liste d’autres aussi je pense. C’est juste incroyable pour moi. Par contre, il y a un gros souci, c’est cette coordination des dates entre le WEC et la Formule E. Je ne comprends pas pourquoi il est si difficile d’éviter les clashs d’agenda. Des prévisions que j’ai pu voir, il y a un clash dans la saison 2023 et c’est un vrai souci car il y a pas mal de pilotes qui veulent faire les deux championnats, je pense que nous sommes entre 8 et 10. C’est vraiment ma plus grande préoccupation en ce moment, qu’il n’y ait pas de clash. Je discute avec la FIA, l’ACO pour être bien sûr que tout le monde travaille ensemble. Sans ces calendriers, je ne peux pas me décider sur mon futur car s’il y a vraiment deux courses en même temps, cela compromettra un de mes deux championnats. C’est dommage, les deux séries y gagneraient à s’entendre. »

Mais votre objectif est bien de piloter cette Porsche ? 

« Oui mon objectif à 100 % est de piloter la Porsche 963 LMDh ! Je veux être en WEC priorité n°1, dans une LMDh priorité n°2 et si cela n’est pas possible, je souhaite être à nouveau en LMP2 car le championnat sera encore très disputé l’an prochain. La dernière option serait que je ne sois pas là, mais je ne souhaite pas l’envisager. »

© Joao Filipe / DPPI

Justement la Formule E. Où en êtes-vous actuellement dans votre saison ?

« Pour l’instant, ce ne sont pas de super résultats. Nous avons eu des petits ennuis avec la voiture et nous avons été assez lents à réagir. Les quatre premières courses ont été très compliquées avec peu de points marqués. Mais c’est mieux maintenant, je fais une première ligne à Jakarta (Indonésie) et 4e en course, j’étais en pole position le week-end dernier à Marrakech (Maroc) et j’ai fini 2e. Je peux de nouveau être performant mais c’est un peu tard, le championnat est compromis pour moi. Cependant, je vais aider mon équipe DS Techeetah car elle est toujours en lice pour le titre Equipes (à deux points de Venturi Racing). Et si je peux aussi aider mon coéquipier Jean-Eric (Vergne qui est à 11 points d’Edoardo Mortara)), je le ferai, j’aurai un rôle à jouer sur cela aussi. »

Rédacteur en chef d'Endurance24 depuis 2018, mon objectif est de développer ce site et d'en faire un média à part entière. J'arpente les circuits européens depuis plusieurs années afin de produire un contenu pertinent, au plus près des acteurs du monde du sport automobile.
À propos de l'auteur, Florian Defet

Les articles similaires

IMSA, Road America : La couse à suivre en direct

IMSA, Road America : La couse à suivre en direct

Suivez en direct de Road America la dixième manche de la saison 2022 d'IMSA WeatherTech SportsCar Championship. C'est l'Acura ARX-05 #10 de Wayne Taylor Racing, confiée à Ricky Taylor et Filipe Albuquerque, qui s'élancera de la pole position à 17h40 (heure...

Les derniers articles

IMSA, Road America : La couse à suivre en direct

IMSA, Road America : La couse à suivre en direct

Suivez en direct de Road America la dixième manche de la saison 2022 d'IMSA WeatherTech SportsCar Championship. C'est l'Acura ARX-05 #10 de Wayne Taylor Racing, confiée à Ricky Taylor et Filipe Albuquerque, qui s'élancera de la pole position à 17h40 (heure...

IMSA, Road America : Filipe Albuquerque place l’Acura #10/WTR en pole

IMSA, Road America : Filipe Albuquerque place l’Acura #10/WTR en pole

Filipe Albuquerque a signé la pole position du meeting d'IMSA WeatherTech SportsCar Championship, qui se déroule ce week-end sur le tracé de Road America. Le Portugais a signé le meilleur tour avec l'Acura ARX-05 #10 de Wayne Taylor Racing en 1:48.915. C'est 0.182...

Annonces

Soyez au courant des dernières actualités du monde de l'Endurance par mail !

Loading