| 24 octobre 2023 | par

Trois jours d’essais à Jerez pour l’Alpine A424 et une grande première pour Mick Schumacher

© Alpine

L’Alpine A424 a réalisé trois jours d’essais sur le circuit de Jerez en Espagne lors de sa troisième session de tests. La voiture a arboré pour la première fois une livrée entièrement bleue, fruit du travail des équipes de design Alpine dirigées par Antony Villain.

Au total, plus de 1200 kilomètres ont été parcourus de jour comme de nuit par un trio de pilotes bien connus de la famille Alpine : Charles Milesi, André Negrao et Nicolas Lapierre. Mick Schumacher, fils du septuple Champion du Monde de Formule 1 a découvert l’Hypercar tricolore pour la toute première fois alors que des discussions sont en cours pour un rôle de pilote titulaire en FIA WEC.

« Cette séance est une nouvelle étape dans le développement de la voiture et du projet, » a déclaré Bruno Famin, vice-président de la compétition chez Alpine. « Nous progressons à chaque sortie, il n’y a pas de mauvaise surprise ce qui est une bonne nouvelle, mais le travail restant à faire est énorme. Tout le monde travaille dur en vue des prochaines échéances : La première sera l’homologation qui arrive à grands pas. »

© Alpine

Un des aspects clés de ces essais était l’amélioration de la maîtrise des systèmes embarqués, notamment en ce qui concerne l’hybridation et le différentiel, ainsi que le perfectionnement du comportement de la voiture sur les pneumatiques Michelin. Les conditions météorologiques instables ont également offert une opportunité précieuse pour tester les réglages par temps de pluie.

« Nous sommes globalement satisfaits de ces roulages à Jerez. Malgré les nombreux changements climatiques, nous avons su trouver les bonnes fenêtres de roulage pour optimiser le temps en piste et continuer de faire évoluer la voiture, » s’est réjoui Philippe Sinault, team principal d’Alpine Endurance Team. « Nous avons pu réaliser des progrès significatifs notamment au niveau de l’aéro, des systèmes embarqués, des réglages de phares et autres éclairages essentiels pour les roulages nocturnes. Ces tests sont également cruciaux pour les équipes qui doivent apprendre à travailler ensemble et ont pu se roder un peu plus encore dans des conditions parfois très changeantes durant ces 3 jours. C’est un pas de plus vers les prochaines échéances, notamment règlementaires, qui nous attendent. La pression monte crescendo mais nous avançons sereinement avec la conscience du chemin qu’il nous reste à accomplir. »

© Alpine

Le roulage de nuit a été une étape importante dans le processus de développement. Il a permis de peaufiner les réglages des phares, ainsi que de l’éclairage intérieur, des éléments essentiels pour un prototype de ce calibre. L’aérodynamique a également été au cœur des préoccupations, avec l’évaluation de différents appendices en vue des prochains tests en soufflerie et de l’homologation finale de l’A424.

Enfin, l’A424 d’Alpine est sur le point de retourner à Aragon (Motorland) mi-novembre pour réaliser son premier test d’Endurance.

Journaliste depuis 2018 Rédacteur en chef d'Endurance24
À propos de l'auteur, Florian Defet

Les articles similaires

Les derniers articles

Le programme complet des 24 Heures du Mans 2024

Le programme complet des 24 Heures du Mans 2024

L’Automobile Club de l’Ouest a dévoilé le programme complet de la grande semaine de l’édition 2024 des 24 Heures du Mans, tant sur la piste qu’en dehors. Le samedi 15 juin prochain, à 16 h, sera donné le départ de la 92ème édition des 24 Heures du Mans, 4e manche du...

Nico Pino intègre le giron Stellantis Motorsport

Nico Pino intègre le giron Stellantis Motorsport

Stellantis Motorsport, l’entité compétition du groupe automobile Stellantis, a annoncé aujourd’hui la sélection du talentueux pilote Nico Pino, âgé de seulement 19 ans. Cette nomination s’inscrit dans le cadre d’un programme visant à soutenir et former les jeunes...

Annonces

Soyez au courant des dernières actualités du monde de l'Endurance par mail !

Loading