| 29 mars 2024 | par

La Cadillac disqualifiée des 1812 km du Qatar

© FIA WEC / DPPI

Plus de trois semaines après les 1812 kilomètres, la Cadillac V-Series n°2 a été disqualifiée de la course pour non-conformité de la carrosserie vis-à-vis de l’homologation. Sébastien Bourdais, Alex Lynn et Earl Bamber avaient terminé quatrième de l’épreuve.

« Après la course, une analyse 3D a été effectuée sur la voiture n°2 pour analyser la conformité de la carrosserie par rapport au modèle CAD officiel du fabricant déposé lors de l’homologation de la voiture, » précise le relevé de décision publié le jeudi 28 mars. « Le résultat de l’analyse 3D et d’autres investigations montrent que les ailettes du diffuseur arrière montées sur le côté gauche et sur le côté droit sont plus hautes (en axe Z) et mal alignées (en axe Y) que la valeur nominale du modèle CAD officiel de la carrosserie, y compris les tolérances autorisées. »

Les commissaires ont reçu un rapport technique (n°16) le 3 mars 2024 à 1h15 indiquant que des vérifications supplémentaires doivent être effectuées sur la voiture n°2 et qu’un rapport supplémentaire suivra après la fin de l’inspection. Les commissaires ont reçu le rapport technique n°17 qui indiquait une infraction au Règlement Technique précisée ci-dessus.

« Le 16 mars, les commissaires ont convoqué le directeur d’équipe, M. Stephen Mitas de la voiture n°2 pour une audience par vidéoconférence le 20 mars 2024 à 15h00. Pendant l’audience, le directeur d’équipe a confirmé les mesures des inspecteurs et l’analyse des délégués techniques de la FIA et de l’ACO. Il a remis un rapport du groupe Dallara qui explique qu’en raison d’une erreur, les deux pièces ont été livrées sans un contrôle qualité final à l’équipe WEC de Cadillac.

Les commissaires considèrent qu’il n’y a pas eu de comportement intentionnel de la part du concurrent et de l’entreprise de livraison. Indépendamment de cela, il y a une violation du règlement technique, qui devait être sanctionnée par une disqualification. Les autres voitures qui ont terminé derrière la voiture n°2 montent dans le classement final. »

 

Il est rappelé aux concurrents qu’ils ont le droit de faire appel de certaines décisions des commissaires, conformément à l’article 15 du Code Sportif International de la FIA et au chapitre 4 des Règles Judiciaires et Disciplinaires de la FIA, dans les délais applicables. »

Passionné de sport auto depuis toujours⎥Journaliste depuis 2018⎥Rédacteur en chef d'Endurance24
À propos de l'auteur, Florian Defet

Les articles similaires

Les derniers articles

Pipo Derani quittera Action Express Racing à la fin de l’année

Pipo Derani quittera Action Express Racing à la fin de l’année

Le pilote double champion de l’IMSA WeatherTech SportsCar, Luis Felipe “Pipo” Derani, a annoncé qu’il ne retournera pas chez Action Express Racing pour la saison 2025. Derani, 30 ans, a remporté 12 victoires et 12 pole positions, dont trois cette saison, en 74 départs...

Annonces

Soyez au courant des dernières actualités du monde de l'Endurance par mail !

Loading