| 5 juillet 2024 | par

Ethan Gialdini décroche un podium en GT4 Europe entre deux épreuves du baccalauréat

© Nico Deumille

Le week-end dernier à Spa-Francorchamps, le jeune pilote français de 17 ans, Ethan Gialdini, s’est distingué en montant sur le podium de sa première course en GT4 Europe.

Ayant réalisé un début de saison remarquable avec six victoires sur les huit courses qu’il a disputées dans la Ginetta GT Academy France, une catégorie du Championnat de France FFSA TC, CMR a offert l’opportunité à Ethan de participer à son premier week-end en GT4 Europe au sein d’un plateau de 55 voitures.

Un podium en GT4 Europe pour Ethan Gialdini entre deux épreuves du bac

Ginetta G56 GT4 Evo n°10 de l’écurie CMR © Nico Deumille

Accompagné par le pilote belge expérimenté, Stéphane Lémeret, le jeune Cévenol a brillamment fait ses débuts dans la discipline, terminant deuxième de la catégorie Pro/Am et 12e du classement général lors de sa première course au volant de la Ginetta G56 GT4 Evo, en support du Centenaire des CrowdStrike 24 Heures de Spa.

“C’était une excellente course. J’ai bien géré la première partie et mon coéquipier a pris le relais ensuite,” raconte le lycéen qui a fait le déplacement dans les Ardennes entre deux épreuves du baccalauréat. « L’équipe a trouvé un bon réglage sur la voiture, ce qui a permis une performance optimale. Je suis vraiment ravi d’obtenir mon premier podium dans la catégorie Pro/Am après seulement quelques courses dans ma carrière. Ce n’était pas facile au départ et il fallait essayer de trouver des tours clairs pour prendre de l’avance sur ceux de derrière. Il était également important de rester compétitif et de ne pas se reposer sur le rythme que nous avions, car il y avait beaucoup de grands pilotes dans cette catégorie.”

Un podium en GT4 Europe pour Ethan Gialdini entre deux épreuves du bac

Stéphane Lémeret et Ethan Gialdini © Nico Deumille

Sa performance est d’autant plus remarquable qu’il a commencé sa carrière en sport automobile en mars dernier et qu’il est actuellement le leader de la Ginetta GT Academy France. “Pour l’instant, mon évolution est positive pour cette première année en sport automobile. Je travaille beaucoup sur l’aspect mental qui représente environ 80% de la préparation. J’ai la chance d’avoir un coach, mon père, qui m’aide à rester positif dans les moments les plus difficiles. Cela me permet de prendre un maximum de plaisir, tout en étant professionnel dans mon approche.”

Evoluant au sein de l’écurie Styl&Grip au volant d’une Ginetta G56 GTA, qui développe pas moins de 300 chevaux, Ethan a un objectif précis pour la fin de la saison.“L’objectif est de rester concentré, de pousser au maximum pour pouvoir décrocher le titre et la dotation mise en place par la Ginetta GT Academy qui m’aiderait à passer à l’échelon supérieur, en GT4. »

Passionné de sport auto depuis toujours⎥Journaliste depuis 2018⎥Rédacteur en chef d'Endurance24
À propos de l'auteur, Florian Defet

Les articles similaires

Le guide des 4 Heures d’Imola 2024

Le guide des 4 Heures d’Imola 2024

Après une pause de plusieurs semaines, l’European Le Mans Series reprend ses droits ce week-end et pour l’occasion la caravane de l’ELMS pose ses valises à Imola. Déjà visité en 2022, le circuit Enzo e Dino Ferrari sera le théâtre de cette reprise, et les équipes...

Les derniers articles

ELMS – 4H d’Imola, EL1 : Inter Europol Competition donne le ton

ELMS – 4H d’Imola, EL1 : Inter Europol Competition donne le ton

Les protagonistes de l’European Le Mans Series ont repris du service ce week-end à l’occasion des 4 Heures d’Imola. Après une journée d’essais collectifs jeudi, les premiers essais libres ont vu l’Oreca 07 n°34 d’Inter Europol Competition signer le meilleur temps. Les...

Le guide des 4 Heures d’Imola 2024

Le guide des 4 Heures d’Imola 2024

Après une pause de plusieurs semaines, l’European Le Mans Series reprend ses droits ce week-end et pour l’occasion la caravane de l’ELMS pose ses valises à Imola. Déjà visité en 2022, le circuit Enzo e Dino Ferrari sera le théâtre de cette reprise, et les équipes...

L’ADESS AD25 prête à se faire une place sur le marché du LMP3

L’ADESS AD25 prête à se faire une place sur le marché du LMP3

Après la révélation de la Ligier JS P325 en marge des 24 Heures du Mans le mois dernier, le constructeur ADESS est le deuxième à dévoiler sa LMP3 homologuée pour l'ELMS et de la Michelin Le Mans Cup à partir de la saison prochaine. A partir de la saison prochaine....

Annonces

Soyez au courant des dernières actualités du monde de l'Endurance par mail !

Loading