| 4 février 2024 | par

Asian LMS – 4H de Dubaï : Nouvelle victoire du trio Delétraz/Mazepin/Al Harthy

© Asian Le Mans Series

99 Racing remporte les 4 Heures de Dubaï ce dimanche, à l’occasion de la troisième manche de la saison 2023-2024 de l’Asian Le Mans Series.

La course a été interrompue deux fois, et ce, dès les premières secondes. Un incident dans le premier virage impliquant plusieurs voitures, dont l’Oreca 07 n°47 de COOL Racing, la Ligier JS 320 n°65 de Viper Nima Racing et la McLaren 720S GT3 n°69 d’Optimum Motorsport, a conduit à la première neutralisation. La course a repris quelques minutes plus tard.

A environ une heure et demie de l’arrivée, deux incidents distincts sur la piste ont entraîné la deuxième intervention de la voiture de sécurité. L’Aston Martin Vantage AMR GT3 n°77 de D’Station Racing et l’Audi R8 LMS GT3 n°66 d’Attempto Racing se sont neutralisées, tandis que l’Oreca 07 n°30 du Duqueine Team a rencontré un problème de roue.

La hiérarchie, alors dominée par l’Oreca 07 n°99 de 99 Racing, s’est resserrée, laissant présager une dernière heure de course intense, d’autant plus que les pilotes professionnels étaient à bord de leur LMP2 respective. Alors que Louis Delétraz prenait de l’avance en tête, une bataille acharnée s’est déroulée derrière lui, notamment avec un Julien Andlauer en forme (Oreca 07 n°22/Proton Competition), face à Malthe Jakobsen (Oreca 07 n°4/Crowdstrike Racing by APR) et Tom Dillmann (Oreca 07 n°3/DKR Engineering).

Le pilote français, qui ne disputait que sa troisième course en LMP2, a réussi à réduire l’écart avec le pilote suisse, mettant la pression sur ce dernier pendant les 30 dernières minutes de la course. Il en fallait plus pour inquiéter Louis Delétraz qui s’est une fois encore montrée intraitable pour imposer l’Oreca n°99 et s’offrir un deuxième succès cette saison. Le trio, complété par Ahmad Al Harty et Nikita Mazepin, va par ailleurs augmenter son avance au classement du championnat.

« Ce ne fut pas une course facile pour nous aujourd’hui. Certaines voitures étaient plus rapides, mais mes deux coéquipiers, Ahmad et Nikita, ont fait du super travail en plaçant l’auto aux avant-postes. A la fin, Julien (Andlauer) était très rapide, mais j’ai réussi à le garder derrière moi. Ce fut une super épreuve, j’ai bien réussi à gérer la dégradation de mes pneus, je suis très content de ce résultat… » a déclaré Louis Delétraz, avant de monter sur le podium.

Après avoir terminé 5e et 3e à Sepang, Julien Andlauer échoue à 3,5 secondes du vainqueur, mais réussit à monter sur la deuxième marche du podium aux côtés de Giorgio Roda et René Binder. La troisième place est attribuée à l’équipe de l’Oreca/Crowdstrike Racing by APR, composée de Malthe Jakobsen, Colin Braun et George Kutz. Les équipes de DKR Engineering et d’Algarve Pro Racing suivent dans le classement.

© Asian Le Mans Series

Partie de la pole position, la Ligier JS P320 n°17 de COOL Racing triomphe pour la deuxième fois de la saison dans la catégorie LMP3, grâce à James Winslow et Alex Bukhantsov. L’écurie helvétique et ses pilotes vont reprendre les commandes du championnat en terminant devant Fabien Lavergne, Michael Jensen et Nick Adcock, sur la Ligier JS P320 n°2/CD Sport. High Class Racing et sa Ligier JS P320 n°20 complètent le podium du jour.

© Asian Le Mans Series

La fin de course a été très disputée en GT. Klaus Bachler, au volant de la Porsche 911 GT3 R n°91 de Pure Rxcing, a résisté durant plusieurs tours à Fabian Schiller et la Mercedes-AMG GT3 Evo n°7/Almanar Racing by Getspeed, pour remporter sa deuxième victoire consécutive aux côtés de Joel Sturm et Alex Malykhin. Une victoire d’autant plus importante pour l’équipe et son trio qui, avec les déboires de l’Audi n°42/Sainteloc Racing, va prendre les rênes du championnat, devant l’équipage de la Mercedes n°7, 2e de la course à seulement 7 dixièmes de seconde. Soulignons la belle prestation accomplie par François Heriau, Simon Mann et David Rigon, 3e de la course avec la Ferrari n°21/AF Corse.

Les titres de la saison 2023-2024, mais aussi et surtout les deux invitations en jeu pour les 24 Heures du Mans, se joueront la semaine prochaine, à Abou Dabi, où deux courses sont au programme.

Rédacteur en chef d'Endurance24 depuis 2018 et cofondateur du site, mon objectif est de le développer et d'en faire un média à part entière. J'arpente les circuits européens depuis plusieurs années afin de produire un contenu pertinent, au plus près des acteurs du monde du sport automobile.
À propos de l'auteur, Florian Defet

Les articles similaires

Les derniers articles

AsLMS : Suivez les 4 Heures de Dubaï en direct vidéo

AsLMS : Suivez les 4 Heures de Dubaï en direct vidéo

Suivez dès 10 heures (heure française) les 4 Heures de Dubaï, troisième manche de la saison 2023-2024 de l’Asian Le Mans Series. L’Oreca 07 n°55 du Proton Competition pilotée par PJ Hyett, Paul-Loup Chatin et Harry Tincknell s’élancera de la pole position devant...

Le plateau LMGT3 de la saison 2024 passé au crible (partie 2)

Le plateau LMGT3 de la saison 2024 passé au crible (partie 2)

Dernière partie de notre présentation WEC 2024 pour la catégorie LMGT3, la grande nouveauté de cette saison. Après Porsche, Ferrari, Lexus et Corvette dont les équipages sont presque complets, place aux cinq dernières marques. Pour rappel, en 2024, deux autos sont...

Le plateau LMGT3 de la saison 2024 passé au crible (partie 1)

Le plateau LMGT3 de la saison 2024 passé au crible (partie 1)

Après vous avoir présenté une revue d’effectif exhaustive de la catégorie Hypercar, nous nous tournons maintenant vers la catégorie LMGT3 du Championnat du Monde d’Endurance, qui est la grande nouveauté de cette saison 2024. Avec 18 voitures en compétition, deux par...

Annonces

Soyez au courant des dernières actualités du monde de l'Endurance par mail !

Loading