| 29 juillet 2022 | par

Antonello Coletta (Ferrari) : « nous faisons des tests toutes les semaines »

© Ferrari
Ferrari a levé le voile ce vendredi 29 juillet sur celle qui succèdera à la 488 GT3 à compter de la saison 2023.

A l’occasion de la présentation presse de la Ferrari 296 GT3, dans le paddock de Spa-Francorchamps, jeudi après-midi, Antonello Coletta, Directeur des Activités Sportives de la firme au Cheval Cabré, a répondu à nos questions.

Que représente cette journée pour vous ?

« C’est très intéressant et très émouvant de présenter cette nouvelle voiture, ici, lors de l’événement GT3 le plus important, » nous a confié le Romain. « C’est un réel plaisir de la dévoiler aujourd’hui, dans cet univers où la 488 GT3 a gagné les courses et les championnats les plus importants dans le monde et elle est encore là à défendre la victoire décrochée ici, l’an passé. Quand je l’ai vue la première fois, assemblée, j’ai vraiment été impressionné. »

La nouvelle arme de Ferrari est également le fruit de la nouvelle collaboration avec Oreca…

« C’est important pour moi de rappeler que le projet est né chez Ferrari, à Maranello, tout comme la LMH. C’est le même staff qui s’occupe des deux programmes. Dans le passé, nous avions Michelotto comme partenaire pour notamment assembler la voiture. Pour la 296 GT3, nous avons choisi Oreca, constructeur au palmarès incroyable, et nous sommes très heureux de cette collaboration. Tous les choses que nous avons réalisées jusqu’à aujourd’hui, ont très bien fonctionné. Je suis confiant quant au fait que nous serons très compétitifs sur la piste, mais aussi dans notre relation avec les clients. »

Quel a été le programme entre le premier roulage à Fiorano et aujourd’hui ?

« Nous avons fait le shakedown au mois d’avril et depuis, nous faisons beaucoup d’essais en Europe. C’est très important de tester la voiture sur tous les circuits que nous pouvons faire. Le GT3 est la catégorie où il y a des courses tous les dimanches, nous devons donc couvrir tous les circuits, les plus rapides, les moins rapides. Nous ne faisons pas beaucoup de communication, mais nous faisons des tests toutes les semaines. »

Combien de voiture sont dédiées au développement et combien de kilomètres avez-vous parcouru en essais ?

« Pour le moment, nous avons une voiture dédiée aux essais. Nous avons fait plus ou moins 10 000 kilomètres jusqu’à aujourd’hui. Nous avons besoin, je pense, de faire le double. C’est l’objectif et je suis confiant. C’est très important d’avoir une voiture fiable. Les essais de la GT3 et de la LMDH se font en parallèle et fonctionnent ensemble, car le staff est le même. Il ne nous semble pas important de dire tout ce que nous faisons, nous sommes beaucoup de jours par semaine sur les circuits. Nous avons besoin de faire beaucoup d’essais. »

Antonello Coletta (Ferrari) :

© Ferrari

Quelle est la suite du programme pour l’Hypercar depuis son déverminage ?

« Nous avons établi un programme très serré. A partir de mi-août, nous serons très occupés. Depuis le shakedown, la LMH n’a pas roulé. Nous avons voulu analyser toutes les données et nous pensons être prêts pour démarrer le programme intensif, avec tous les pilotes, mi-août. Nous espérons être compétitif et fiable. »

Le fait d’avoir la même équipe sur les deux programmes, GT3 et LMH, n’est-il pas compliqué à gérer ?

« Ce n’est pas compliqué, c’est très compliqué ! 2022 est une année très importante pour nous et début 2023 reflètera tout le travail que nous aurons accompli à partir de ce moment-ci. Nous ne connaissons pas. Nous avons une équipe unique, avec des personnes qui travaille de manière formidable. Je suis très heureux de compter sur des personnes si passionnées, avec des compétences incroyables. »

Rédacteur en chef d'Endurance24 depuis 2018, mon objectif est de développer ce site et d'en faire un média à part entière. J'arpente les circuits européens depuis plusieurs années afin de produire un contenu pertinent, au plus près des acteurs du monde du sport automobile.
À propos de l'auteur, Florian Defet

Les articles similaires

IMSA, Road America : La couse à suivre en direct

IMSA, Road America : La couse à suivre en direct

Suivez en direct de Road America la dixième manche de la saison 2022 d'IMSA WeatherTech SportsCar Championship. C'est l'Acura ARX-05 #10 de Wayne Taylor Racing, confiée à Ricky Taylor et Filipe Albuquerque, qui s'élancera de la pole position à 17h40 (heure...

Les derniers articles

IMSA, Road America : La couse à suivre en direct

IMSA, Road America : La couse à suivre en direct

Suivez en direct de Road America la dixième manche de la saison 2022 d'IMSA WeatherTech SportsCar Championship. C'est l'Acura ARX-05 #10 de Wayne Taylor Racing, confiée à Ricky Taylor et Filipe Albuquerque, qui s'élancera de la pole position à 17h40 (heure...

IMSA, Road America : Filipe Albuquerque place l’Acura #10/WTR en pole

IMSA, Road America : Filipe Albuquerque place l’Acura #10/WTR en pole

Filipe Albuquerque a signé la pole position du meeting d'IMSA WeatherTech SportsCar Championship, qui se déroule ce week-end sur le tracé de Road America. Le Portugais a signé le meilleur tour avec l'Acura ARX-05 #10 de Wayne Taylor Racing en 1:48.915. C'est 0.182...

Annonces

Soyez au courant des dernières actualités du monde de l'Endurance par mail !

Loading