| 10 février 2024 | par

Abou Dabi : Crowdstrike Racing by APR remporte la première course, le championnat est relancé !

© MPS Agency

La quatrième des cinq courses de la saison 2023-2024 de l’Asian Le Mans Series a été remportée ce samedi à Abou Dabi par l’Oreca 07 n°4 de Crowdstrike Racing by APR, pilotée par Malthe Jakobsen, Colin Braun et George Kurtz.

La pénultième course de la saison a été marquée par une série d’événements tumultueux, comprenant plusieurs interventions de la voiture de sécurité, un drapeau rouge, un Full Course Yellow et un certain nombre d’abandons.

Deux incidents majeurs ont particulièrement retenu l’attention. Le premier a eu lieu peu avant la mi-course, sous régime de Safety Car, impliquant la Porsche 911 GT3 R n°91 de Pure Racing et l’Oreca 07 n°99 de 99 Racing. Cet accrochage, survenu à l’amorce du premier virage, était d’autant plus significatif que ces deux voitures étaient en tête de leur catégorie respective au championnat.

Environ une heure plus tard, à l’approche de la dernière heure de course, la direction de course a été contrainte de déployer le drapeau rouge. Cela faisait suite à une sortie de piste violente de la Ferrari 296 GT3 n°86 de GR Racing, provoquée par un contact avec l’Aston Martin Vantage AMR GT3 n°95 de TF Sport, dans la longue ligne droite opposée. Le pilote de la Ferrari, Ricardo Pera, a réussi à sortir de la voiture par ses propres moyens, mais le véhicule et les rails de sécurité ont subi des dommages importants.

La dernière partie de l’épreuve s’annonçait donc explosive une hiérarchie resserrée, 26 minutes à disputer lorsque le drapeau fut à nouveau brandi et encore un changement de pilote à effectuer pour certaines voitures.

En s’arrêtant le premier au moment de la relance, sans avoir besoin de laisser le volant, Malthe Jakobsen, sur l’Oreca 07 n°4/Crowdstrike Racing by APR a pu bénéficier d’un arrêt aux stands plus court que l’Oreca 07 n°83/AF Corse, sur laquelle Matthieu Vaxiviere a dû relayer Alessio Rovera. Ressorti 2e derrière le jeune pilote danois, le pilote Alpine n’a pas pour autant abdiqué, revenant à coup de plusieurs dixièmes par tour.

Malthe Jakobsen, malgré la pression, a maintenu un rythme soutenu pour finalement remporter une victoire significative pour lui-même, ses coéquipiers et Crowdstrike Racing by APR, qui prend ainsi la tête du championnat ce soir. De leur côté, Mathieu Vaxiviere, Alessio Rovera et François Perrodo ont décroché la deuxième place avec l’Oreca n°83, à 5 secondes des vainqueurs.

La lutte pour la troisième place du podium a été intense et s’est prolongée sur plusieurs tours. Jean-Baptiste Simmenauer, remplaçant ce week-end chez Duqueine Team, a réussi à résister pendant un certain temps pour tenter de conserver sa place sur le podium. Cependant, c’est finalement Laurents Hörr qui a su tirer son épingle du jeu. Le pilote luxembourgeois, accompagné de ses coéquipiers Tom Dillmann et Alexander Mattschull sur l’Oreca n°3 de DKR Engineering, a réussi à monter sur la troisième marche du podium.

Le quinté de tête est complété par les Oreca 07 n°90 de TF Sport et n°22 de Proton Competition.

© Asian Le Mans Series

L’interruption de la course a également bouleversé la hiérarchie en LMP3. Grâce à un arrêt de moins que leurs adversaires, les trois hommes de la Ligier JS P320 n°2 de CD Sport, Fabien Lavergne, Michael Jensen et Nick Adcock décrochent leur deuxième succès de la saison devant COOL Racing et High Class Racing.

© Asian Le Mans Series

La victoire de la catégorie GT a été remportée au bout du suspense par la Mercedes-AMG GT3 Evo n°88 de Triple Eight, devant la Lamborghini Huracan GT3 Evo2 n°19/Leipert Motorsport et la McLaren 720S GT3 n°27/Optimum Motorsport.

Vous l’aurez compris, les trois titres LMP2, LMP3 et GT, ainsi que les deux invitations en jeu pour les 24 Heures du Mans, se joueront ce dimanche entre 13h et 17h (heures françaises).

Rédacteur en chef d'Endurance24 depuis 2018 et cofondateur du site, mon objectif est de le développer et d'en faire un média à part entière. J'arpente les circuits européens depuis plusieurs années afin de produire un contenu pertinent, au plus près des acteurs du monde du sport automobile.
À propos de l'auteur, Florian Defet

Les articles similaires

Les derniers articles

Asian LMS – 4H Abou Dabi (C1) : Drapeau rouge ! (+ vidéo)

Asian LMS – 4H Abou Dabi (C1) : Drapeau rouge ! (+ vidéo)

Depuis le début de la course des 4 Heures d'Abou Dabi, la tension est à son comble et un nouvel incident vient perturber le déroulement de la compétition. Suite au déploiement de la voiture de sécurité, la direction de course a finalement opté pour une neutralisation...

Annonces

Soyez au courant des dernières actualités du monde de l'Endurance par mail !

Loading