| 5 mai 2024 | par

4H Castellet, H+2 : COOL Racing déjà aux commandes de la course

© MPS Agency

COOL Racing, après sa belle prestation en Espagne avec une victoire à la clé, est déjà en tête des 4 Heures de Barcelone, 2e manche ELMS de la saison.

Après un départ sans réel souci, Paul Lafargue a fait du très bon travail sur l’Oreca n°28 IDEC Sport partant de la pole position. Le Français a résisté face à l’Oreca n°14 AO by TF Sport avant d’être dépassé par Jonny Edgar. Alors en tête, cette auto a elle aussi été dépassée par l’Oreca n°34 d’Inter Europol Competition mais cette dernière a reçu une pénalité pour non respect des limites de la piste.

À ce petit jeu des chaises musicales, c’est l’Oreca 07 n°37 COOL Racing (Ritomo Miyata) est passé aux commandes de la course. La lauréate des 4 Heures de Barcelone devance l’auto d’Inter Europol (n°34) sur un bon rythme (Vlad Lomlo) et celle d’IDEC Sport (Reshad de Gerus) en bonne position pour la victoire. Le top 5 est complété par l’Oreca n°14 de TF et l’autre COOL Racing, la n°47.

En LMP2 Pro Am, à noter la stratégie de DKR Engineering qui a fait rouler son SIlver, Cem Bolukbasi, puis Laurents Hörr avant de finir par le Bronze. L’auto est en tête, mais la n°29 de Richard Mille by TDS, 2e, semble en meilleure position pour l’emporter. L’Oreca n°83 AF Corse, victorieuse à Barcelone, a connu un tête à queue lors du premier tour.

En LMP3, WTM by RInaldi Racing (Duqueine n°12) mène la catégorie devant la n°35 d’Ultimate et la n°4 de DKR Engineering. Du côté LMGT3, la Porsche 911 GT3 R n°85 d’Iron Dames est en tête après s’être élancée de la pole. Rahel Frey a prés d’une minute d’avance sur la Lamborghini Huracan GT3 n°63 Iron Lynx et l’Aston Martin GT3 n°59 de Racing Spirit of Léman.

Les différents faits de course après 2 heures : 

  • 11h35 : Deux Pro Am s’accrochent dans les premiers tours : l’AF Corse n°83 et la n°189 de Team Virage.
  • 11h40 : tête à queue de la LMP3 d’InterEuropol.
  • 12h : Vector Sport prend 10 secondes de pénalité pour ne pas avoir respecté les procédures de départ.
  • 12 h 05 : La Ferrari n°55 qui avait occupé la tête de course en GT3 est au ralenti
  • 12h05 : la première salve de ravitaillement a lieu pour les LMP2.
  • 12h10 : tête à queue de l’Oreca n°30 de Duqueine.
  • 12h25 : grosse bagarre pour la 5eplace entre les Oreca Idec Sport et la n°22 de United.
  • 12 h35 : Panis Racing prend 10 secondes de pénalité pour ne pas avoir respecté les procédures de départ.
  • 12h45 : la voiture de tête, l’Oreca n°34 Inter Europol a pris un drive through pour non respect des limites de la piste.
  • 12h50 : pénalité de 10 secondes pour la poleman LMP3. Sur la grille, la n°15 de RLR Motorsport est restée trop longtemps sur ses vérins un peu avant le départ.
  • 13h07 : Jonny Edgar a écopé d’un drive through pour avoir dépassé au-delà des limites de la piste. Il perd aussi un point sur sa licence. L’auto n°14 de TF chute à la 5e
  • 13h45 : la Ligier n°88 InterEuropol s’arrête en bord de piste (Virtual Safety Car).
Passionné de sport automobile et plus particulièrement d'Endurance, j'assiste aux 24 Heures du Mans depuis 1980 et suis accrédité depuis 2008. Je me rends régulièrement sur les plus beaux circuits européens et mondiaux. J'ai écrit pour de nombreux médias sport auto et collabore depuis quelques mois avec Endurance24
À propos de l'auteur, David Bristol

Les articles similaires

Les derniers articles

Pipo Derani quittera Action Express Racing à la fin de l’année

Pipo Derani quittera Action Express Racing à la fin de l’année

Le pilote double champion de l’IMSA WeatherTech SportsCar, Luis Felipe “Pipo” Derani, a annoncé qu’il ne retournera pas chez Action Express Racing pour la saison 2025. Derani, 30 ans, a remporté 12 victoires et 12 pole positions, dont trois cette saison, en 74 départs...

Annonces

Soyez au courant des dernières actualités du monde de l'Endurance par mail !

Loading