| 7 septembre 2023 | par

48 voitures attendues pour le retour de l’IMSA à Indianapolis

© Courtesy of IMSA

Pour la première fois en neuf ans, l’IMSA est de retour sur l’Indianapolis Motor Speedway avec son championnat phare.

Quarante-huit voitures, réparties dans les cinq catégories, seront engagées à l’occasion la 10e épreuve de la saison 2023 de l’IMSA WeatherTech SportsCar Championship qui se déroulera du 15 au 17 septembre, sur le circuit routier. Parmi ces équipages, soulignons la présence des anciens vainqueurs des trois courses organisées entre 2012 et 2014, Sebastien Bourdais, Joao Barbosa, Ryan Dalziel et Jack Hawksworth.

Les regards se porteront sur les protagonistes de la catégorie Grand Touring Prototype (GTP) qui verra 10 équipages s’affronter. Chacun des quatre constructeurs en lice – Acura, BMW, Cadillac et Porsche – a remporté au moins une course cette saison et chacun a une voiture dans les quatre premiers au classement du championnat (regroupés en 98 points seulement) à deux courses de l’épilogue. Pour l’heure, avantage à Wayne Taylor Racing with Andretti (Acura n°10), devant Action Express Racing (Cadillac n°31), BMW M Team RLL (BMW n°25) et puis Porsche Penske Motorsports (Porsche n°6).

La lutte en LMP2 reprendra de plus belle d’autant plus que trois équipes se tiennent en 97 points et chacune a gagné une fois lors des trois dernières courses. Ben Keating, Paul-Loup Chatin, sur l’Oreca 07 n°52  de PR1 Mathiasen Motorsports ont 45 points d’avance sur Mikkel Jensen, Steven Thomas, évoluant sur l’Oreca n°11/TDS Racing. Ben Hanley, George Kurtz, sur l’Oreca n°04/Crowdstrike Racing by APR concèdent quant à eux 52 longueurs sur les leaders.

Du côté des LMP3, la domination de Gar Robinson est sans partage avec le maximum de points enregistrés à chaque course, en faisant équipe avec Felipe Fraga, Josh Burdon ou les deux sur la Ligier JS P320 n°74 de Riley. Robinson et Fraga tenteront de conserver leur record à Indianapolis, mais huit concurrents LMP3 tenteront de mettre un terme à leur série de victoires.

Courtesy of IMSA

Les cinq constructeurs engagés à plein temps en GTD Pro – Aston Martin, Chevrolet, Lexus, Mercedes-AMG et Porsche – ont gagné au moins une fois lors des neuf premières courses, mais aucun n’a gagné plus de deux fois. Si la lutte est ouverte, une tendance se dessine néanmoins puisque Ben Barnicoat et Jack Hawksworth (Lexus n°14/Vasser Sullivan) sont montés sur le podium de la catégorie GTD PRO lors de chacune des neuf courses de la saison 2023, à l’exception d’une seule, ce qui leur a permis d’accumuler 144 points d’avance.

Enfin, du côté des GTD, le duo de la BMW M4 GT3 n°1/Paul Miller Racing, formé par Bryan Sellers et Madison Snow, a établi un nouveau record avec cinq succès consécutifs le 27 août dernier, sur le VIRginia International Raceway.

La course se déroulera le dimanche 17 septembre, avec un départ donné à 19h10 (heure française).

Rédacteur en chef d'Endurance24 depuis 2018 et cofondateur du site, mon objectif est de le développer et d'en faire un média à part entière. J'arpente les circuits européens depuis plusieurs années afin de produire un contenu pertinent, au plus près des acteurs du monde du sport automobile.
À propos de l'auteur, Florian Defet

Les articles similaires

Les derniers articles

FIA WEC : Les trois pilotes désignés pour le rookie test à Bahreïn

FIA WEC : Les trois pilotes désignés pour le rookie test à Bahreïn

Trois jeunes pilotes prometteurs ont été désignés par le FIA WEC pour participer au Rookie Test organisé à Bahreïn, le dimanche 5 novembre. Les trois pilotes sélectionnés, Josh Pierson, Nicolas Varrone et Antoine Doquin, auront l'opportunité de démontrer leur talent...

Annonces

Soyez au courant des dernières actualités du monde de l'Endurance par mail !

Loading