| 21 mai 2023 | par

24H du Nürburgring, H+16 : Marco Wittmann et ROWE Racing prennent les commandes

Après deux tiers de l’épreuve, la BMW M4 GT3 #98 du ROWE Racing de Marco Wittmann a récupéré la tête des 24 Heures du Nürburgring 2023 au jeu des arrêts aux stands.

L’Allemand devance de 40 secondes la Ferrari 296 GT3 du Frikadelli Racing pilotée par David Pittard, qui vient de s’arrêter pour un changement de freins. Raffaele Marciello suit en troisième position dans la Mercedes AMG GT3 #4 du Mercedes AMG Team Bilstein après avoir pris l’avantage il y a quelques minutes sur Maximilian Gotz dans la Mercedes AMG GT3 #2 du Mercedes AMG Team GetSpeed.

La Porsche 911 GT3 R #96 du Rutronik Racing, entre les mains de Matteo Cairolli, dernier espoir du constructeur de Stuttgart pour la victoire dans cette 51e édition de la classique allemande, complète le top 5.

Indy Dondje dans la Ferrari 296 GT3 #20 du WTM by Rinaldi Racing et Patrick Niederhauser dans l’Audi R8 LMS GT3 #39 du Audi Sport Team Land suivent dans la hiérarchie, devant la Porsche 911 GT3 R #44 du Falken Motorsports actuellement pilotée par Tim Heinemann.

Un contact avec une Porsche Cayman GT4 en début de nuit aura eu raison de la Mercedes AMG GT3 #3 du Mercedes-AMG Team GetSpeed pilotée par Maro Engel, Jules Gounon et Daniel Juncadella. Après une réparation de l’amortisseur et quelques tours couverts, l’équipe a décidé de retirer la Mercedes AMG GT3 pour des raisons de sécurité.

Les espoirs d’Audi Sport se sont envolés dans la nuit après un double abandons pour les Audi R8 LMS GT3 Evo2 du Team Scherer PHX, avec la #1 de Frédéric Vervisch et #5 de Frank Stippler, qui sont parti à la faute au début de la partie Grand Prix en glissant sur de l’huile sur la piste.

Du coté de chez Manthey EMA, la Porsche 911 GT3 R #911 « Grello » a été remisée au garage suite à sa crevaison et sa sortie de piste en début de course. L’écurie allemande dirigée par Olaf Manthey a pris la décision de retirer la voiture, après des soucis de pneus dont l’équipe n’arrivait pas à identifier la cause.

Une autre Porsche a abandonné avant la mi-parcours, avec la 911 GT3 R #33 de Falken Motorsports, qui avait tapé le rail de sécurité à Kesselchen avec Sven Müller à bord. L’Allemand est revenu à son stand, mais la voiture a été poussée définitivement dans le garage.

Hécatombe chez BMW avec les abandons des BMW M4 GT3/ROWE Racing #99 d’Augusto Farfus, Philipp Eng, Connor De Phillippi et Nick Yelloly suite à un accident, tout comme la #102 du Walkenhorst Motorsport de Thomas Neubauer, Jack Dennis, Jens Klingmann et Christian Krognes. La BMW M4 GT3/BMW Junior Team #72 a quant à elle dû abandonner suite à des soucis de pneumatiques alors qu’elle pouvait viser un bon résultat.

Co-fondateur du site Endurance24⎥Rédacteur et photographe depuis 2018.
À propos de l'auteur, Pierre-Louis Le Mouëllic

Les articles similaires

Les derniers articles

Sarah Bovy et les Iron Dames font l’impasse sur les 24 Heures de Spa

Sarah Bovy et les Iron Dames font l’impasse sur les 24 Heures de Spa

Suite à un incident survenu lors des 6 Heures de Watkins Glen, Sarah Bovy a été transportée à l’hôpital pour des examens nécessaires. Bien que la pilote se porte bien, l’équipe Iron Dames a choisi de se retirer des CrowdStrike 24 Heures de Spa pour lui permettre de se...

Carl Bennett rejoint COOL Racing pour la suite de l’ELMS

Carl Bennett rejoint COOL Racing pour la suite de l’ELMS

COOL Racing a annoncé un changement parmi son effectif de pilotes pour la saison 2024 de l’European Le Mans Series, dans la catégorie LMP2 avec le remplacement d’Alejandro Garcia par Carl Bennett. Alors que le Mexicain faisait équipe avec Frédéric Vesti et Paul-Loup...

Annonces

Soyez au courant des dernières actualités du monde de l'Endurance par mail !

Loading