| 27 juin 2022 | par

Victoire du Wayne Taylor Racing aux 6 Heures de Watkins Glen

© Richard Dole - LAT Images

Le Wayne Taylor Racing s’impose pour la troisième fois de la saison en remportant sur le fil les 6 Heures de Watkins Glen, troisième manche de la Michelin Endurance Cup.

L’Acura ARX-05 #10 de Ricky Taylor et Filipe Albuquerque devance de quelques dixièmes seulement une autre Acura, la #60 du Meyer Shank Racing, d’Oliver Jarvis et Tom Blomqvist, qui s’était élancé de la pole position.

Le britannique avait perdu le bénéfice de sa pole dans le premier tour au profit de Filipe Albuquerque, avant de récupérer le leadership lors des arrêts aux stands.

La course a été suspendue durant de longue minutes dans les 90 dernières minutes à cause de la foudre qui sévissait autour du circuit. La course a repris ses droits à moins d’une demi-heure de l’arrivée.

Au restart, Filipe Albuquerque a pris l’avantage, pour s’imposer avec 0.861 seconde d’avance sur Tom Blomqvist sous le drapeau à damier. Sébastien Bourdais et Renger van der Zande complètent le podium au volant de la Cadillac DPi-VR #01 du Chip Ganassi Racing, devant la voiture sœur, la Cadillac #02 d’Alex Lynn et Earl Bamber en quatrième position.

La Cadillac DPi-VR #31 du team Action Express Racing de Pipo Derani, Mike Conway et Olivier Pla complète le quinté de tête, après une pénalité stop and go, car les mécaniciens ont travaillé sur la voiture alors qu’il n’en avait pas le droit dans la deuxième heure de course.

La Cadillac/Action Express Racing #48 soutenue par Ally de Jimmie Johnson, Mike Rockenfeller et Kamui Kobayashi, a terminé sixième, devant la Cadillac #5 du JDC-Miller Motorsports, retardée dans la quatrième heure par des dommages à la carrosserie arrière droite, après que Richard Westbrook soit entré en contact avec une voiture de la catégorie LMP3.

© Jake Galsad – LAT Images

Nouvelle victoire dans la catégorie LMP2 pour l’Oreca 07 #52 du PR1 Mathiasen Motorsports. Ben Keating, Mikkel Jensen et Scott Huffaker devance de 0.107 seconde l’Oreca 07 #8 du team Tower Motorsport de Louis Delétraz, Rui Andrade et John Farano. Giedo Van der Garde, Fritz van Eerd et Dylan Murry complètent le podium de la catégorie à bord de l’Oreca 07 #29 du Racing Team Nederland.

En tête de la course à quelques minutes de l’arrivée, l’Oreca 07 #81 du team DragonSpeed a écopé d’une pénalité. Henrik Hendman, Juan-Pablo Montoya et Sebastian Montoya terminent finalement cinquièmes. 

Felipe Fraga, Kay van Berlo et Gar Robinson s’imposent dans la catégorie LMP3 au volant de la Ligier JS P320 #74 du team Riley Motorsports. Deuxième place à plus d’un tour des vainqueurs pour la Ligier JS P320 #54 du team Core Autosports de Colin Braun, John Bennett et Georges Kurtz, devant la #36 du team Andretti Autosport de Josh Burdon, Jarett Andretti et Gabby Chaves.

© Jake Galsad – LAT Images

Double victoire pour The Heart of Racing Team en GTD et GTD Pro. Roman De Angelis, Ian James et Maxime Martin ont été déclarés vainqueurs en GTD au volant de l’Aston Martin Vantage GT3 #27, après le déclassement de la BMW M4 GT3 #25 du BMW M Team RLL et la Mercedes AMG GT3 #57 du Winward Racing pour non-respect du temps de conduite.

La BMW M4 GT3 #25 de John Edwards avait franchi la ligne d’arrivée avec 1.712 seconde d’avance sur la Mercedes AMG GT3 #57/Winward de Philip Ellis. C’est la première fois qu’une voiture de la catégorie GTD termine devant la voiture gagnante de la catégorie GTD Pro.

On retrouve en deuxième position la Mclaren 720S GT3 #70 du team Inception Racing d’Ollie Millroy, Brendan Iribe et Jordan Pepper, devant la BMW M4 GT3 #96 du Turner Motorsport de Bill Auberlan, Robby Foley et Michael Dinan, elles aussi devant la première GTD Pro.

En GTD Pro, la victoire revient donc à la voiture soeur, l’Aston Martin Vantage GT3 #23 de Ross Gunn et Alex Riberas, devant la Ferrari 488 GT3/Risi Competizione #62 de Daniel Serra et Davide Rigon, et la Porsche 911 GT3 R/Pfaff Motorsports #9 de Mathieu Jaminet et Matt Campbell.

Fondateur du site Endurance24, passionné par l'endurance depuis toujours, ma passion des 24 Heures du Mans a débuté en 2002 lors de ma première venue sur le circuit de la Sarthe.
À propos de l'auteur, Pierre-Louis Le Mouëllic

Les articles similaires

IMSA, Road America : La couse à suivre en direct

IMSA, Road America : La couse à suivre en direct

Suivez en direct de Road America la dixième manche de la saison 2022 d'IMSA WeatherTech SportsCar Championship. C'est l'Acura ARX-05 #10 de Wayne Taylor Racing, confiée à Ricky Taylor et Filipe Albuquerque, qui s'élancera de la pole position à 17h40 (heure...

Les derniers articles

IMSA, Road America : La couse à suivre en direct

IMSA, Road America : La couse à suivre en direct

Suivez en direct de Road America la dixième manche de la saison 2022 d'IMSA WeatherTech SportsCar Championship. C'est l'Acura ARX-05 #10 de Wayne Taylor Racing, confiée à Ricky Taylor et Filipe Albuquerque, qui s'élancera de la pole position à 17h40 (heure...

IMSA, Road America : Filipe Albuquerque place l’Acura #10/WTR en pole

IMSA, Road America : Filipe Albuquerque place l’Acura #10/WTR en pole

Filipe Albuquerque a signé la pole position du meeting d'IMSA WeatherTech SportsCar Championship, qui se déroule ce week-end sur le tracé de Road America. Le Portugais a signé le meilleur tour avec l'Acura ARX-05 #10 de Wayne Taylor Racing en 1:48.915. C'est 0.182...

Annonces

Soyez au courant des dernières actualités du monde de l'Endurance par mail !

Loading