La troisième heure de ces 4 Heures de Silverstone s’achève avec la domination des Toyota TS050 Hybrid. La Rebellion R13 #3 était en tête lorsque la voiture de sécurité s’est effacée après plus de 20 minutes de neutralisation (voir point à H+2). Kamui Kobayashi n’a pas perdu temps pour reprendre les commandes au volant de la Toyota #7.

Alors que les prototypes nippons se suivent toujours de près, on demande à Kobayashi de laisser passer Hartley et la Toyota #8. Le néo-zélandais s’est ensuite arrêté au stand, un tour plus tôt et la voiture sœur, désormais aux mains de José Maria Lopez, a repris les rênes. Kazuki Nakajima reste à quelques secondes pour le compte de la #8. Les deux Rebellion R13 #3 et #1 évoluent toujours en troisième et quatrième position mais à 1 et 2 tours.

Nicolas Lapierre a recollé à Job van Uitert et l’Oreca 07 #29/Racing Team Nederland, grâce à la voiture de sécurité, et est parvenu à hisser l’Oreca #42/Cool Racing, pour la première fois, en tête des LMP2.

En verve sous la pluie, les Porsche 911 RSR ont perdu leur rythme d’enfer et ont vu revenir la Ferrari 488 GTE #51/AF Corse, pourtant retardée en début de course. Au volant de cette dernière, Alessandro Pier Guidi a d’abord dépassé la #91, puis la #92 pour récupérer les commandes de la course.

Dempsey-Proton Racing mène la catégorie LMGTE Am grâce à la Porsche #77, actuellement pilotée par Matt Campbell.

Retrouvez le classement complet à H+3 ICI.