La BMW M6 GT3 #34 Team Walkenhorst de Augusto Farfus, Nick Catsburg et Sheldon van der Linde ont remporté les 9 Heures de Kyalami, finale de l’Intercontinental GT Challenge 2020 en Afrique du Sud. Avec cette victoire, Augusto Farfus et Nick Catsburg remportent le titre Pilote. 

La #34 aura passé la majeure partie de la course dans le top cinq, mais n’est devenue une prétendante sérieuse pour la victoire et un prétendant au championnat qu’à la dernière heure quant un orage violent s’est abattu sur le circuit. Un dernier arrêt de carburant nécessaire pour le Team Honda Racing et le besoin de WRT de redéfinir la durée du relais de Frederic Vervisch a laissé la BMW en première position lorsque les conditions exigeaient des périodes de Full Course Yellow et Safety Car jusqu’au drapeau à damier.

Frederic Vervisch, Mirko Bortolotti et Charles Weerts au volant de l’Audi R8 LMS GT3 #32/Audi Sport Team WRT termine finalement deuxième devant la Porsche 911 GT3 #12/GPX Racing de Matt Campbell, Patrick Pilet et Mathieu Jaminet qui ont scellé la couronne des constructeurs pour Porsche avec cette troisième place.

La Honda NX GT3 du Team Honda Racing de Mario Farnbacher, Renger van der Zande et Bertrand Baguette avait jusque-là dominé. En effet, la seule Honda, qui avait besoin de gagner pour avoir une chance réaliste de remporter la couronne des pilotes, est restée leader de la course pendant près de huit heures. La Honda se classe finalement quatrième, un résultat non mérité après avoir dominé huit des neuf heures de course, tandis que Niederhauser, Christopher Haase et Drudi avec l’Audi R8 LMS GT3 #44/Car Collection complètent le top 5.

La deuxième BMW M6 GT3 de Walkenhorst de Martin Tomzyk, David Pittard et Nicholas Yelloly n’a pas pu égaler la voiture sœur, mais a aidé BMW à obtenir la deuxième place du classement des constructeurs en terminant sixième.

En tête du classement pilotes avant la course, Laurens Vanthoor et Earl Bamber ont perdu toute chance de victoire et de titre quand la Porsche 911 GT3 #54 du Dinamic Motorsport est resté un long moment à son stand suite à problème de splitter.

Après avoir bien commencé la saison avec la victoire à Bathurst, le programme officiel de Bentley se termine différemment avec une course décevante. En effet, la Bentley Continental GT3 #7 de Jules Gounon, Maxime Soulet et Jordan Pepper a du s’arrêter en bord de piste après la casse de son moteur et un début d’incendie. La voiture soeur de Seb Morris, Oliver Jarvis et Chris Buncombe termine neuvième.

Retrouvez le classement complet de la course ICI.