Vincent Capillaire, Matthias Kaiser et Wimmer Werk Motorsport en tête de l'Ultimate Cup Series

© Maurice Camus

L’Ultimate Cup Series constitue un tremplin vers le sport automobile de haut niveau et un échelon supplémentaire dans la pyramide de l’Endurance grâce au Challenge Proto.

La Challenge Proto fait la part belle aux LMP3 mais également aux LMP4 depuis l’épreuve du Mugello. De nombreux pilotes et nombreuses équipes s’affrontent depuis le début de saison, représentant les constructeurs Norma/Duqueine Automotive et Ligier Automotive. L’enjeu est important puisqu’un engagement en Michelin Le Mans Cup 2020 sera offert aux champions !

Au volant de la Ligier JS P3 n°26 de l’écurie autrichienne Wimmer Werk Motorsport, Vincent Capillaire et Matthias Kaiser, accompagnés par Lukas Dunner, ont démarré la saison sur les chapeaux de roues. Les trois hommes ont remporté la première course à Estoril après être partis depuis la voie des stands. Ce succès en a appelé deux autres en Slovaquie et au Mugello, quelques semaines après l’épreuve de Dijon-Prenois, marquée par la pluie, qui ne leur a pas souri. Ainsi, Capillaire et Kaiser ont remporté trois des quatre courses de la première partie de saison, totalisant 137 points sur les 150 possibles, et ce malgré les pénalités d’équilibre des équipages. Dunner, absent à Dijon-Prenois et sur le Slovakia Ring, est troisième au championnat.

A regarder la hiérarchie dominée par cette équipe, on pourrait croire que les épreuves manquent de spectacle, que nenni ! Chacune des quatre courses a vu de belles passes d’armes en piste et la deuxième partie de saison s’annonce animée d’autant que Philippe Valenza et le Team Virage, deuxièmes du championnat avec 77 points, évolueront à domicile à Valencia, théâtre de la cinquième manche. Le pilote espagnol est monté sur la deuxième marche du podium à Estoril, accompagné par Thomas Padovani ainsi que Julian Wagg. Valenza et Padovani ont ensuite accroché la troisième place à Dijon-Prenois, avec Julien Falchero. Padovani a manqué la manche italienne et doit faire son retour en Espagne.

Lionel et Antoine Robert, père et fils, ainsi qu’Hugo Carini, auteurs d’une deuxième et troisième place en France et en Slovaquie avec leur Norma M30 n°21 (DB Autosport), ont joué de malchance lors deux autres meetings. Les sarthois Arnold et Antoine Robin ont quant à eux imposé la Norma M30 n°72 (TFT) à Dijon.

Le classement Ultimate met en valeur les équipages 100% Bronze. Preuve que les pénalités de temps permettant l’équilibre des équipages fonctionnent, deux équipages Ultimate sont montés sur le podium du classement général en Slovaquie et en Italie. L’équipage de la Norma M30 n°9 du Graff Racing, composé de Luis Sanjuan et d’Éric Trouillet, réalise un bon début de saison avec trois podiums Ultimate lors des trois premières courses et surtout deux victoires. Les pilotes suisses Sébastien Page et Esteban Garcia se sont quant à eux imposés au Mugello à bord de la Norma M30 n°7 de Realteam Racing.

Les Ligier JS P4 ont fait leur arrivée au Mugello. Un classement LMP4 leur est dédié et ce sont les pilotes de la Ligier JS P4 n°450 de HP Racing Team, Andrea Dromedari et Marzio Moretti qui sont en tête grâce à leur victoire.

La deuxième partie de cette saison inaugurale de l’Ultimate Cup Series débutera les 26, 27, 28 et 29 septembre sur le Circuit Ricardo Tormo, à Valence.

D’après le communiqué de presse.