Le sport automobile francophone perd une part de lui même ce jeudi 21 janvier 2021, avec la disparition de Jean Graton, la papa du légendaire personnage de bande dessinée Michel Vaillant.

En 2017, la fiction devenait une nouvelle fois réalité, avec l’engagement aux 24 Heures du Mans et en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, de deux Vaillante Rebellion, châssis Oreca 07, par le Rebellion Racing dans la catégorie LMP2.

Le début de course était parfait avec les deux voitures en tête de la catégorie LMP2 pendant plus de douze heures. Mais plusieurs problèmes techniques ont obligé la #31 de Julien Canal, Bruno Senna et Nicolas Prost à s’arrêter pour faire remplacer l’avant de la voiture et vérifier toute la voiture.

La voiture soeur, la #13 de Mathias Beche, David Heinemeier Hansson et Nelson Piquet Jr, quant a elle franchi le drapeau à damier à la deuxième place de la catégorie avant d’être disqualifiée. Les commissaires techniques ont constaté qu’un trou avait été fait dans le capot arrière de l’Oreca 07 pour accéder plus facilement au démarreur, sans oublier une intervention sous régime de parc fermé.