En 2011, la Journée Test des 24 Heures du Mans se déroulait en avril et non deux semaines avant la course comme c’est le cas actuellement. 

Après les 12 Heures de Sebring qui marquaient le lancement de la saison Intercontinental Le Mans Cup et les débuts de la Peugeot 908, la Journée Test marquait le deuxième vrai test pour la voiture avant les 6 Heures de Spa et les 24 Heures du Mans au mois de juin. 

L’objectif de cette journée était de découvrir un maximum la voiture sur le grand circuit des 24 Heures qui n’est pas ouvert le restant de l’année.