Après une bataille épique dans les derniers tours, Realteam Racing termine sur la deuxième marche du podium général et premier de la catégorie Ultimate aux 4 Heures de Mugello.

Ce samedi avait lieu le quatrième meeting de la saison d’Ultimate Cup Series. Après un troisième round de six heures pour la catégorie Proto, c’est dans une course d’une durée plus habituelle que Sébastien Page et Esteban Garcia ont brillé.

Sous un soleil et une chaleur de plomb, l’équipage suisse termine sur la deuxième marche du podium au terme d’une bataille surprenante dans les derniers tours de course. Pourtant, le duo ne partait pas favori avec des temps en essais aux environs du top 5, les qualifications s’annonçaient compliquées. À 13h30 ce samedi 29 juin, c’est depuis la septième place que s’élancent les deux pilotes.

Pendant les quatre heures de course, la Norma M30 du Realteam Racing joue au chat et à la souris avec ces adversaires, remontant dans le classement au fil des arrêts et des problèmes mécaniques rencontrés par les autres concurrents. Après trois heures et demi de course, Esteban Garcia tient une très belle deuxième place sur le podium mais avec deux adversaires catégorisés Gold très proches et plus rapides derrière lui, rien n’était joué.

Doublé une première fois, le pilote Suisse reprend la seconde place à la suite d’un problème survenu sur la voiture devant lui, mais son deuxième adversaire arrive dans ses rétroviseurs dans l’avant-dernier tour de course ! Après une belle passe d’armes voyant l’équipage Realteam s’incliner, Esteban Garcia ne désempli pas et talonne son concurrent guettant la moindre opportunité pour tenter un dépassement. Le dernier tour ne suffira malheureusement pas et c’est avec seulement une seule seconde de retard sur son prédécesseur que le pilote de la Norma #7 passe le drapeau à damier.

Coup du destin, l’équipe qui avait perdu du temps sur un problème hors de sa volonté lors d’un ravitaillement se voit attribuer un bonus de 82 secondes, lui permettant de reprendre la deuxième place sur tapis vert. Cette belle deuxième place est synonyme de victoire dans la catégorie Ultimate, réservée aux pilotes Bronze. Après des déboires lors des autres meetings de l’Ultimate Cup Series, c’est un podium amplement mérité pour le Realteam Racing et l’équipe technique du Graff.

Maintenant, place à la trêve estivale pour le Challenge Proto de l’Ultimate et rendez-vous du 27 au 29 septembre à Valencia pour la prochaine manche.

D’après le communiqué de presse