Un ravitaillement obligatoire pour les LMP3 lors des deux courses de Road To Le Mans ?

© Jakob Ebrey-JEP

Depuis leurs débuts en juillet dernier, les prototypes LMP3 ont une consommation d’essence plus importante que prévue. Pour pallier ce problème, l’instance dirigeante de la Michelin Le Mans Cup et de l’European Le Mans Series a imposé un ravitaillement supplémentaire lors des deux premières épreuves de la saison.

L’ACO, en tant que promoteur, indiquait avoir demandé expressément à Oreca, fournisseur officiel du moteur, de solutionner ce problème de consommation d’essence dans les meilleurs délais. Selon nos sources, ce problème ne devrait pas être réglé avant la fin de saison.

Se pose alors la question d’un ravitaillement obligatoire durant les deux courses de Road To Le Mans, prochain rendez-vous de la Michelin Le Mans Cup. Avec une durée de 55 minutes sur les 13,626 kilomètres du Circuit des 24 Heures du Mans, certaines équipes LMP3 ne se voient pas aller au bout sans ravitailler. Certaines équipes ont déjà des partenariats établis avec des structures évoluant en ELMS pour l’utilisation de la station de ravitaillement.

La première course de Road To Le Mans se disputera vendredi 18 septembre entre 14h15 et 15h10 tandis que la deuxième aura lieu en lever de rideau des 24 Heures du Mans, entre 11h15 et 12h10.