© Eric Fabre / Rebellion Racing

Rebellion Racing était à l’essai mardi 23 et mercredi 24 juillet sur le Circuit de Barcelona-Catalunya à l’occasion du Prologue du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, qui marque le début de la saison 2019-2020 du championnat.

Cinq pilotes ont pris part à ce premier rendez-vous de la saison, véritable répétition générale. Les habitués Bruno Senna, Gustavo Menezes et Nathanaël Berthon ont été rejoints par le pilote brésilien Felipe Nasr et le français Norman Nato. Ces deux derniers effectuaient leurs débuts en LMP1 mais n’étaient pas néophytes en prototypes puisque les deux ont déjà évolué en LMP2.

Au total, quatre sessions de quatre heures ont rythmé les deux jours de Prologue. Sous un soleil de plomb, les pilotes se sont succédé au volant des deux Rebellion R13. Au terme de la dernière session, la #1 réalise le meilleur chrono non-hybride des deux jours (1:29.408) à seulement 0,221 seconde de la Toyota TS050 HYBIRD #8. Des performances prometteuses à un mois de la première course de la saison à Silverstone.

Pour rappel, l’équipe suisse n’engagera qu’une seule auto pour cette première course du championnat. Rebellion Racing devrait très prochainement dévoilé ses plans pour la saison complète.

Alexandre Pesci, propriétaire et président de Rebellion Racing, est revenu sur ce Prologue : « Le travail technique entre le WEC, la FIA et l’ACO, avec les modifications de la régulation des non-hybrides va certainement nous permettre d’être plus compétitif durant cette saison. De plus, ce Prologue 2019 nous a permis de tester de nouveaux pilotes sur les Rebellion R13. Nos équipes ont continué de travailler sur les autos pour finir par se rapprocher à 0,221 secondes des chronos des Toyota. Nous espérons qu’avec la nouvelle réforme de l’EoT, celle-ci nous permettra de livrer une belle bataille en LMP1 et ce dès Silverstone le mois prochain. »

Bruno Senna a ajouté : « C’était un bon test pour nous, la fiabilité était bonne. Toute l’expérience de la saison nous a aidé pour certains points que nous devions développer. Felipe (Nasr) et Norman (Nato) ont fait du bon travail au volant de la voiture, c’était intéressant de voir de nouvelles perspectives avec les R13. Je pense que nous aurons un rôle clair à jouer cette saison. »

Après ses débuts en LMP1, Norma Nato a souligné : « J’ai découvert la catégorie LMP1 au volant de la Rebellion R13. Il y a beaucoup plus d’aéro que les autos dans lesquelles j’ai l’habitude de rouler. J’ai eu pas mal de choses à apprivoiser en peu de temps mais mon adaptation s’est bien passée. J’ai pu progresser à chaque tour même s’il a fait très chaud, nous avons roulé dans des conditions extrêmes. L’équipe est au top, j’ai rapidement été introduit à tout le monde. Je remercie Rebellion et Oreca pour l’opportunité de rouler pendant le Prologue FIA WEC. »

D’après le communiqué de presse