Un plateau somptueux pour la saison 2021 de l’European Le Mans Series

© Jakob Ebrey

Malgré une année 2020 marquée par la crise sanitaire de la Covid-19 et les conséquences économiques qui en découlent, l’European Le Mans Series peut se targuer d’avoir 43 engagées à l’année en 2021 !

Le niveau du championnat continental d’Endurance ne connait pas la crise et pourra compter sur un plateau très qualitatif.

LMP2

Chacune des trois catégories a fière allure, à commencer par la catégorie reine de l’ELMS, avec 16 LMP2, 100% de châssis Oreca 07 (dont deux Aurus 01). La nouvelle classe Pro/Am fait le plein avec sept équipages en lice. Rappelons que cette classe a pour but de récompenser les équipages comprenant au moins un pilote Bronze.

L’écurie belge Team WRT rejoint le plateau 2021, avec au volant l’ancien pilote de F1 et WRC Robert Kubica.

A noter qu’on doit aussi retrouver l’Oreca de la Filière Frédéric Sausset lors des deux premières manches de la saison.

LMP3

La catégorie LMP3 sera la plus fournie avec 17 voitures, 15 Ligier JS P320 et 2 Duqueine M30-D08. Deux voitures seront engagées par les champions en titre United Autosports, mais aussi par Nielsen Racing, Graff et Inter Europol Competition. Les deux Duqueine du plateau seront alignées par DKR Engineering (avec Laurents Hörr, champion en titre de la Michelin Le Mans Cup) et Racing Experience (pour les frères Gary et David Hauser).

Parmi les nouvelles venues, MV2S Racing, qui passe de la Michelin Le Mans Cup à l’ELMS avec Christophe Cresp, Fabien Lavergne et Adrien Chila.

LMGTE

La compétition sera également intense en LMGTE où 10 voitures s’affronteront. 7 Ferrari F488 GTE Evo, 2 Porsche 911 RSR-19 et 1 Aston Martin Vantage AMR.

Iron Lynx ne compte pas faire de la figuration avec un contingent de trois Ferrari pour tenter de détrôner les champions en titre du Proton Competition.

Retrouvez la liste complète des engagés ICI.

Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest : « Cette année encore, la liste des engagés en European Le Mans Series a fière allure. Les 6 manches programmées cette saison s’annoncent passionnantes et le spectacle sera au rendez-vous. Dans un contexte délicat, cette grille dense souligne tout l’attrait de l’Endurance et démontre que nos règlements apportent une solution bien réelle pour nos concurrents. »

Frédéric Lequien, Directeur Général de l’European Le Mans Series : « L’European Le Mans Series est devenu l’exemple à suivre pour tous les championnats d’endurance continentaux. Il ne s’agit pas seulement de l’importance de la grille 2021, dense et diversifiée mais également du haut niveau des équipages et des écuries engagés. Ceci rend extrêmement difficile le défi de devenir champion European Le Mans Series. Et pour ceux qui y parviendront, le titre n’en sera que plus beau. Enfin, ce plateau résulte du succès de la pyramide de l’Endurance qui permet d’atteindre à terme, le Championnat du Monde d’Endurance de la FIA (WEC) et les 24 Heures du Mans. »