Un nouveau souffle pour Mitjet International avec l'arrivée de Christophe Cresp

© Hugues Laroche

Christophe Cresp prend la succession de Jean-Philippe Dayraut à la tête de Mitjet Series qui devient Mitjet International.

Un nouveau souffle pour Mitjet International avec l'arrivée de Christophe Cresp

Reconnu et apprécié dans l’univers de la Mitjet, où il pilote depuis une petite dizaine d’années, Christophe Cresp est aussi un chef d’entreprise, co-fondateur et directeur associé de Sewan, un nouveau leader des télécoms. Autant dire que la prise de risques, il connaît ! En devenant le nouveau propriétaire de Mitjet International, il enfile fièrement ce nouveau dossard avec la ferme intention de mener ses équipes à la victoire.

« Passer du côté pilote/plaisir à celui d’organisateur et de constructeur va nécessairement modifier mon rapport à la marque. Désormais, le plaisir va s’accompagner d’une bonne dose de responsabilités », déclare Christophe Cresp.

Christophe Cresp a de grandes ambitions pour redonner un nouveau souffle à Mitjet. Il s’est d’ailleurs entouré de personnes compétentes pour relever le défi à l’instar de Stéphane Roux, nommé Directeur de Mitjet International.

Parmi les nouvelles ambitions affichées par Mitjet International, celles de relancer les championnats Mitjet 2L et Mitjet Supertourisme (ST), ainsi que de poursuivre les relations à l’international avec la Russie, le Danemark, l’Italie et les USA. Enfin, Christophe Cresp envisage d’étendre les collaborations au Benelux, à l’Allemagne, à l’Espagne et, pourquoi pas, au Canada et à la Suède.

« Par-dessus tout, je souhaite que les pilotes et les teams retrouvent le même plaisir, voire plus, à participer aux championnats avec nous », précise-t-il.

L’ADN Mitjet sera bien conservé avec une formule monotype où le pilotage fait la différence, ainsi qu’une formule Sprint avec 4 courses des 20 minutes, le tout avec un budget réduit, pour les pilotes de 16 à 76 ans.

« Désormais, nous ne mélangerons plus les catégories 2L et ST. » souligne Christophe Cresp. « L’idée est que tout le monde se sente à l’aise et ait les mêmes chances au départ de la course. Les pilotes vont retrouver le plaisir de la compétition, dans une bonne ambiance et au volant de voitures exceptionnelles. Les Mitjet ont ceci d’unique qu’elles donnent à tout le monde des chances de briller et de se faire plaisir, tout en offrant un rapport qualité/prix/performance et plaisir vraiment imbattable »

Côté calendrier, les équipes et les pilotes évolueront dans la cadre de l’Ultimate Cup Series, en support de six épreuves : Barcelone, Dijon, Navarra, Le Mans, Magny-Cours et Le Castellet.

En parallèle, Mitjet International a lancé un partenariat avec les écoles de pilotage, dans le cadre de sa Mitjet Académie, dont la vocation est d’initier les jeunes talents au sport automobile.

Programme détaillé sur www.mitjet-international.com