Milan Petelet s’est montré redoutable au volant de la Porsche 911 GT3 Cup d’ABM en remportant trois des quatre courses du GT Sprint sur le Circuit de Nevers Magny-Cours, et ce malgré une pénalité de 10 secondes à effectuer lors de chaque course. Le jeune homme a dû s’incliner en course 4 et c’est Antonin Tramontin qui a ainsi remporté sa première course en Ultimate Cup Series au volant de la Renault R.S. 01 de R-Breizh Competition.

GT Sprint, course 1 : Milan Petelet s’impose sur le fil ; ABM réalise le doublé

Auteur du meilleur temps lors de la première séance qualificative, Milan Petelet s’élance en pole position au volant de la Porsche 991 Cup #72 aux couleurs d’ABM. Le jeune pilote parvient à prendre un bon départ face à Romain Monti, pigiste de luxe sur la Porsche 911 Cup #28 de Breizh Motorsport 56.

Après deux tours, le leader s’engouffre dans les stands pour purger sa pénalité réglementaire due à sa classification Silver. Romain Monti hérite des commandes, s’échappe en tête, compte plus de 30 secondes sur son rival dans la catégorie UGTC. Quelques tours plus tard, c’est au tour de Romain Monti de s’arrêter, mais malgré cet arrêt, le pilote de la Porsche Cup #28 conserve la tête avec quelques secondes d’avance sur Milan Petelet. Ce dernier tente de raccrocher le wagon de tête, mais l’écart se fige autour des 3 secondes. Coup de théâtre dans le dernier tour, Romain Monti, le leader, est au ralenti dans le premier secteur, avant de s’arrêter quelques mètres plus loin. Milan Petelet ne s’est pas fait prier pour s’emparer du leadership, s’imposer sur la ligne d’arrivée et ainsi remporter sa troisième victoire en GT Sprint !

Suite aux déboires de Romain Monti, qui a finalement pu rallier l’arrivée à la 4e place du général, 2e UGTC, ABM réalise un doublé grâce à la victoire UGTX décrochée par Simon Escallier sur la Porsche Cayman #27, 2e au scratch.

La catégorie UTCR a quant à elle été remportée par Hervé Baujuan à bord de la Volkswagen Golf TCR #49 de R-Breizh Competition.

Malgré les efforts des mécaniciens du team Speed Car pour réparer le pont de la Mitjet #40, Serge Nauges n’a pu boucler que 3 tours sans voir l’arrivée.

Classement complet ICI.

GT Sprint, course 2 : Milan Petelet (ABM) récidive

Après une première victoire remportée ce samedi suite à la panne d’essence de Romain Monti dans le dernier tour, Milan Petelet avait à cœur de s’imposer à la régulière. C’est chose faite pour le jeune homme âgé de 18 ans qui a emmené la Porsche 911 GT3 Cup #72 d’ABM, de la pole position, à la plus haute marche du podium. Maxime Mainguy, leader du championnat UGTC, n’a rien pu faire pour barrer la route à Milan Petelet, qui a pourtant dû purger un stop & go de 10 secondes de par sa classification Silver, et termine donc deuxième sur la Porsche 911 GT3 Cup #28/Breizh Motorsport 56.

L’écurie familiale bretonne remporte néanmoins la catégorie UGTX grâce à Romain Monti, à bord de la Porsche Cayman #9.

Belle performance de Hervé Baujuau, vainqueur de la catégorie UTCR avec la Volkswagen Golf TCR #49/R-Breizh Competition.

Classement complet ICI.

GT Sprint, course 3 : Milan Petelet (ABM) poursuit sur sa lancée victorieuse

Après un carton plein samedi, Milan Petelet a à cœur de poursuivre sur sa lancée victorieuse sur le Circuit de Nevers Mangy-Cours ce dimanche. Le jeune pensionnaire de l’écurie ABM débute la journée sur les chapeaux de roues en remportant sa troisième victoire du week-end grâce à une gestion parfaite de la course.

Le pilote de la Porsche Cup #72/ABM a dû résister à Romain Monti, au volant de la Porsche Cup #28/Breizh Motorsport 56 au début de la course avant de prendre quelques longueurs d’avance. Les deux pilotes effectuent leur pénalité (stop & go du fait de leur classification Silver) au même moment et la fin de course ne verra pas de duel rapproché entre les deux hommes. Milan Petelet l’emporte avec 4 secondes d’avance sur Romain Monti.

Simon Escallier et Maxime Mainguy ont animé la course en se disputant la victoire de la catégorie UGTX au volant de leur Porsche Cayman respectif. Simon Escallier, en plus de terminer sur le podium du général, s’impose dans la catégorie et offre donc une double victoire à ABM.

La Seat Leon Supercopa de SF Motorsport s’est illustrée dans la catégorie UTCR en dominant la Volkswagen Golf TCR du R-Breizh Competition.

Classement complet ICI.

Ultimate Cup Series - Magny-Cours 2, GT Sprint : trois victoires pour Milan Petelet, Antonin Tramontin s'offre la dernière

© Maurice Camus

GT Sprint, course 4 : Antonin Tramontin (R-Breizh Competition) crée la surprise  

Victime de problème mécanique depuis le début du week-end, la Renault R.S. 01 #17 du R-Breizh Competition n’avait pour l’heure, pas pu démontrer tout son potentiel. Antonin Tramontin a pu s’en donner à cœur joie lors de la quatrième et dernière course du GT Sprint.

Reléguée en fond de grille, la GT française est rapidement remontée dans le trio de tête, puis s’est retrouvée en 2e position lorsque le leader, Milan Petelet (ABM), a dû purger son stop & go de 10 secondes. Dès lors, il s’est lancé à la poursuite de la Porsche Cup #28/Breizh Motorsport 56 et Maxime Mainguy dont il n’a fait qu’une bouché. Alors que la hiérarchie est bien établie, Milan Petelet comble son retard sur Maxime Mainguy et s’empare de la 2e place du général, mais surtout de la tête de la catégorie UGTC. Coup de théâtre à quelques minutes de la présentation du drapeau à damier, la Porsche #72 de Milan Petelet est victime d’un problème mécanique qui l’empêche de franchir la ligne d’arrivée.

Pendant ce temps-là, Antonin Tramontin a quant à lui pu rallier l’arrivée sans accroc pour remporter sa toute première victoire au volant de cette Renault R.S. 01, avec 49 secondes d’avance sur Maxime Mainguy, victorieux en UGTC.

Classement complet ICI.