17 voitures sont alignées sur la grille de départ de ce Challenge GT Endurance regroupant les catégories UGTFREE, UGT, UGTX, UT et UGTC. Pour cette catégorie UGTC, la course s’est arrêtée au bout de 3 heures alors qu’elle s’est achevée au bout de 4 heures pour le reste de la catégorie.

En réalité, ces 4 Heures Endurance GT n’ont duré que 3h50 puisque la course a été interrompue avant son terme. En effet, suite à un problème mécanique, une voiture a inondé la piste d’huile sur plusieurs centaines de mètres. Malgré l’intervention d’un véhicule de maintenance dans les dernières minutes, la piste restait délicate et avant cette neutralisation, c’est le leader de la course, Eric Cayrolle, sur la Renault R.S. 01 #45 d’AB Sport Auto, qui a glissé sur l’huile et est parti au large, en dehors de la piste. Dès lors, la Safety Car est intervenue à plus de 30 minutes de l’arrivée et la passe d’armes tant attendue avec la Ferrari 488 GT3 #1/Visiom n’a pas eu lieu.

Partie depuis la pole position, cette Ferrari a pourtant fait une très belle course grâce aux excellents relais de Thierry Perrier, Jean-Paul Pagny et Jean-Bernard Bouvet. C’est d’ailleurs ce dernier qui détient le meilleur tour en course en 1:16.991, mais la victoire est revenue à Franck Thybaud, Lucien Crapiz et Eric Cayrolle sur cette Renault d’AB Sport Auto. Le podium du classement général est complété par la Lamborghini Huracan GT3 #666 qui l’emporte dans la catégorie UGT. Une belle performance pour cette équipe ABM cet équipage composé de Simon Escallier, Stéphane Louard et Milan Petelet.

A chaque fois qu’il prend le volant, Julien Gerbi, team manager du Team Virage, est sur la plus haute marche du podium. Après la victoire à Valencia en 2019, Julien Gerbi a amené l’Aston Martin Vantage #55/Team Virage au sommet de la catégorie UGTX aux côtés de Javier Coban et Stéphane Alder.

La catégorie UGTC, dont la course s’est achevée au bout de 3 heures, a été remportée par la Porsche 911 GT3 Cup #71/Martinet by Alméras, pilotée d’une main de maître par Pierre Martinet, Victor Weyrich et Gérard Tremblay. Champion Mitjet de l’Ultimate Cup Series en 2019, Victor Weyrich a été particulièrement rapide et a d’ailleurs signé la référence de cette catégorie. Les vainqueurs devancent le duo russe de la Ligier JS2 R #145 alignée par MV2S Racing pour Victor Shaytar et Mikhaïl Makarovskii. Le podium est complété par une autre Ligier JS2 R, la #74 aux couleurs de du Cool Racing.

Retrouvez le classement complet de la course ICI.