Ultimate Cup – Mugello, GT : troisième victoire pour le trio de la Ferrari #1/Visiom

© Hugues Laroche

Parmi les deux courses dominicales au programme de cette dernière journée de la quatrième épreuve de l’Ultimate Cup Series, celle de l’Endurance GT. Après deux victoires consécutives à Dijon-Prenois et Slovakia Ring, Jean-Bernard Bouvet, Jean-Paul Pagny et Thierry Perrier sont arrivés avec les commandes du championnat.

Les Renault RS01 ont dominé les qualifications samedi. Le trio de la Renault n°46/AB Sport Auto, composé de Tiziano Carugati, Nicolas Maunoir et Greg Segers, a signé la pole position grâce à une moyenne établie en 1:49.583. Greg Segers a d’ailleurs été le plus rapide du week-end avec une boucle en 1:46.865.

Sur la grille dimanche matin, le poleman Tiziano Caraguti s’élançait aux côtés de Lucien Crapiz et la Renault RS01 n°23/DEMJ. Ce dernier a réalisé un très bon lui permettant de prendre la tête à l’amorce du premier virage. Derrière lui, Thierry Perrier, au volant de la Ferrari 488 GT3 n°1/Visiom s’est également très bien élancé et s’est emparé des commandes de la course après une belle passe d’armes avec Crapiz. Au fil des tours, la Renault n°46 a refait son retard sur les hommes de tête et les a dépassées afin de s’emparer des commandes dans le 24e tour de course. Au jeu des arrêts aux stands et pénalités d’équilibre lors de ces derniers, l’équipage de la Ferrari a pris les commandes dans la deuxième partie de la course et ne les a jamais quittées.

Ultimate Cup – Mugello, GT : troisième victoire pour le trio de la Ferrari #1/Visiom

© Hugues Laroche

Jean-Bernard Bouvet, Thierry Perrier et Jean-Paul Pagny se sont envolés vers une troisième victoire consécutive et accroissent leur avance au championnat GT. Les pilotes de la Ferrari ont terminé avec une vingtaine de secondes d’avance sur l’équipage de la Renault n°46 et ce malgré un stop & go de 16 secondes infligé aux vainqueurs pour une infraction commise lors d’un arrêt aux stands. Le podium est complété par les pilotes de la Renault n°23.

La Vortex V8 n°701/Vortex, emmenée par Nicolas Nobs, Frank Lefevre et Philippe Bonnel, remporte la victoire dans la classe UGT malgré une sortie de piste dans le premier virage, dans la troisième heure de course. Victoire également pour Milane Petelet, Max Bartolomi et David Cristini en UGTX avec leur Porsche Cayman GT4 n°11/KRAFFT Racing.

Cap vers l’Espagne et le circuit de Valencia pour la suite de l’Ultimate Cup Series les 27, 28 et 29 septembre où le plateau Endurance GT s’affrontera pour une nouvelle course de quatre heures.

Retrouvez le classement complet de la course ICI.

D’après le communiqué de presse.