Le circuit du Mugello a été le théâtre de la quatrième course Endurance Proto de cette saison inaugurale de l’Ultimate Cup Series. Pour la première fois, les Ligier JS P4 ont fait leur arrivée dans la discipline. Les pilotes et les équipes, présentes dès mercredi pour les essais privés, se sont affrontés tout au long du week-end dans des conditions météorologiques particulièrement chaudes.

Les débats ont commencé jeudi avec les deux séances d’essais libres qui ont vu la Norma M30 n°16 de Red River Sport by Nielsen, pilotée par Bonamy Grimes et Johnny Mowlem, signer les meilleurs temps.

Vendredi, en début d’après-midi, les pilotes se sont lancés à l’assaut du chronomètre pour chasser la pole position. A ce jeu, Vincent Capillaire, Matthias Kaiser et Lukas Dunner ont été intraitables en établissant la meilleure moyenne en 1:45.392 pour le compte de la Ligier JS P3 n°26 de Wimmer Werk Motorsport. Le duo de la Norma n°16 a dû se contenter du deuxième temps à moins de trois dixièmes (1:45.690) de la référence.

C’est toujours sous un soleil de plomb nous accompagnant depuis le début du week-end que le départ de la course Endurance Proto a été donné. Dès les premiers tours, la lutte a fait rage et ce jusqu’à la présentation du drapeau à damier.

Au volant de la Ligier n°26, Matthias Kaiser s’est élancé depuis la pole position. L’autrichien a pris un bon envol lui permettant de se mettre à l’abri de ses poursuivants. Le jeune Antoine Robert, quatrième sur la grille, a placé la Norma n°21/DB Autosport au deuxième rang, se lançant à la poursuite du leader. Les deux équipages ont animé la course et au jeu des arrêts aux stands, la Norma n°9/Graff Racing a joué les premiers rôles, tout comme la Norma n°16. Dans la deuxième heure, Johnny Mowlem, pilote Gold, a pris le volant de cette dernière et s’est envolé en tête, terminant son relais avec plus de 30 secondes d’avance sur la concurrence. La suite de la course a vu la n°26 et la n°21 s’affronter pour la victoire mais ce sont finalement les leaders du championnat, Capillaire et Kaiser, ainsi que Lukas Dunner qui se sont imposés au terme de 4 heures de course et 125 tours bouclés.

Alors en deuxième position, Antoine Robert a connu un problème mécanique (casse du roulement de roue avant gauche) qui a contraint l’équipage de la n°21 à abandonner. Mowlem et Grimes ont alors hérité de la deuxième place, devant Sébastien Page et Esteban Garcia sur la Norma n°7/Graff. Cependant, cette dernière a perdu du temps dans la zone de ravitaillement qui fut compensé à l’arrivée (bonus d’1min10s). Page et Garcia sont ainsi montés sur la deuxième marche du podium, tout en s’imposant dans la catégorie Ultimate, tandis que Grimes et Mowlem sont montés sur la troisième marche.

Une seule des deux Ligier JS P4 a vu l’arrivée. Il s’agit de la n°450 engagée par HP Racing Team et pilotée par Andrea Dromedari et Marzio Moretti. Elle termine à la treizième place du classement général.

Place à la trêve estivale avant de reprendre le chemin des circuits les 27, 28 et 29 septembre sur le circuit de Valencia !

Retrouvez le classement complet de la course ICI.

D’après le communiqué de presse.