Les qualifications disputées sous la pluie ont tourné à l’avantage de Miguel Cristovao, Julian Wagg et Mathis Poulet qui ont réalisé la meilleure moyenne en 1:40.979, au cumul des Q1, Q2 et Q3. L’équipage de la Ligier JS P320 #88 du Team Virage s’élance donc en pole ce samedi soir à 19h55, devant la Ligier #13/Mirage Racing, pilotée par Emilien Carde et Mathias Beche.

Du côté des CN, le meilleur temps à l’issue des trois sessions qualificatives détermine la grille de départ. Nicolas Marroc a été le plus rapide en Q3 avec un tour en 1:44.449 et décroche ainsi la pole pour la Norma #1/ANS, avec 25 millièmes d’avance sur la Norma #42/Palmyr.

Le départ de la course est donné à 19h55 alors que la pluie a cessé. La piste reste néanmoins humide et le départ se passe derrière la voiture de sécurité. D’entrée, Team Virage et DB Autosport font le choix de passer par les stands pour réaliser l’un des trois arrêts obligatoires. Un choix stratégique en vue de la fin de course que n’a pas tenté Mirage Racing. Emilien Carde a donc hérité du leadership au volant de la Ligier JS P320 #13 qu’il a conservé durant la quasi-totalité de son relais.

Ultimate Cup – Le Castellet, Proto : la victoire pour Wagg, Poulet, Cristovao et Team Virage

© Nicolas Millet Photography

Pendant ce temps, la bataille fait rage dans le peloton lorsque la course démarre. Antoine Robert, ressorti derrière les deux Ligier du Team Virage, se défait de ses deux rivaux en quelques tours et remonte progressivement dans la hiérarchie au volant de la Duqueine D08 #21/DB Autosport.

Après avoir longuement évolué en deuxième position, la course d’Antoine Robert, Jordan Perroy et la Duqueine #21 s’est arrêtée dans les stands, à cause d’une casse mécanique, avant la dernière heure.

La victoire se jouera donc entre Mirage Racing et Team Virage. Solidement en tête, la Ligier #13 compte jusqu’à deux tours d’avance sur la Ligier #88 championne en titre. Mais voilà, après avoir bouclé 92 des 105 tours en tête de la course, Mathias Beche, qui a succédé à Emilien Carde, doit s’arrêter une dernière fois à 20 minutes de l’arrivée. Malgré le rythme impressionnant affiché par Mathias Beche, auteur du meilleur tour en course, la Ligier #13 ressort 3e, derrière les deux voitures du Team Virage.

© Nicolas Millet Photography

Le temps restant ne permet pas à Mirage Racing de revenir sur la tête de course, mais s’empare toutefois de la 2e place face à la Ligier #77/Team Virage alors pilotée par Pontus Fredericsson.

Julian Wagg franchit la ligne d’arrivée dans la pénombre du Circuit Paul Ricard et impose la Ligier JS P320 #88 du Team Virage, avec ses coéquipiers Miguel Cristovao et Mathis Poulet. Mathias Beche et Emilien Carde terminent à 7 secondes de la victoire pour le compte de la Ligier #13/Mirage Racing. Victime d’une crevaison dans les derniers tours, la Ligier #77/Team Virage complète le podium.

Ultimate Cup – Le Castellet, Proto : la victoire pour Wagg, Poulet, Cristovao et Team Virage

© Nicolas Millet Photography

La catégorie CN fut également très disputée. Le début de course a très nettement été dominé par les deux protos d’ANS qui ont bouclé la première heure en tête, la #1 devant la #72. L’écurie de Nicolas Schatz a ensuite connu quelques déboires, comme la perte du capot avant pour la #1. Ces aléas ont profité à la concurrence puisque l’écurie Palmyr achève ces 3 heures de course par un doublé !

Marc Faggionato et William Cavailhes l’emportent au volant de la Norma #42, et ce, malgré une pénalité d’un tour et 20 secondes sans conséquence sur le classement, pour ne pas avoir respecté le temps minimum de conduite pour Cavailhes. Philippe Mondolot et Christophe Kubryk grimpent sur la deuxième marche du podium. L’équipage de la Norma #221/DB Autosport complète le podium.

La progression des Proto Evo est significative depuis l’an dernier et les performances étaient honorables ce samedi, en course.

Retrouvez le classement complet de la course ICI.