Les conditions météorologiques et de piste étaient particulièrement délicates ce samedi matin, sur le circuit de Dijon-Prenois. Le tracé bourguignon est le théâtre de la deuxième manche de la saison 2019 de l’Ultimate Cup Series.

Avant même la fin du premier tour, la voiture de sécurité a fait son entrée en piste à cause de la sortie de piste de la Norma M30 #7/Real Team Racing, après un contact avec une autre Norma dans les premiers virages.

La deuxième victoire de la saison a été remportée par les sarthois Arnold et Maxime Robin sur la Norma M30 #72/TFT. Les deux hommes, malgré de nombreuses neutralisations, se sont imposés avec près d’une minute d’avance sur Hugo Carini et le duo père-fils Lionel et Antoine Robert. C’est donc un doublé pour Norma/Duqueine.

Partie depuis la pole position, la Ligier JS P3 #26/Wimmer Werk Motorsport a connu une première heure difficile en chutant lourdement au classement, pointant même déjà à 4 tours des leaders. Matthias Kaiser et Vincent Capillaire ont tout de même terminé à la quatrième place, au pied du podium. Cinquième position pour la Norma #9/Graff Racing, pilotée par Sanjuan et Trouillet qui s’imposent dans la catégorie Ultimate (équipages Bronze).

La catégorie Proto a maintenant rendez-vous en Slovaquie pour la troisième manche du championnat.

Retrouvez le classement complet de la course ICI.