Les pilotes du Blancpain GT Sports Club ont enfin pu rouler sur une piste à Spa-Francorchamps, dans le cadre de la quatrième manche de la saison. La course qualificative a été dominé de la tête et des épaules par Michal Broniszewski qui n’a vu personne revenir dans les rétros de la Ferrari F458 Italia GT3 #11 de Kessel Racing. En début de course, Patrick Van Glabeke avait réussi à se placer dans les échappements de la #11 mais le pilote de la Ferrari 488 GT3 #488 a perdu tout espoir de podium en s’offrant une sortie de piste dans le virage 6 même s’il a pu repartir.

Pour son premier week-end en GT Sports Club, la Renault RS01 #1/Oregon Team a fait ses preuves en terminant sur la deuxième marche du podium mais Davide Roda a franchi la ligne d’arrivée avec 36 secondes de retard, mais Roda et Broniszewski partageront la première de la grille de départ. Le podium est complété par Nicolas Vandierendonck avec la Corvette C7 ZR1 GTE #63 de Selleslagh Racing Team après être parti de la onzième place sur la grille de départ, le pilote belge a fait une très belle remontée et s’élancera de la troisième place devant Anthony Pons et la Ferrari 458 Italia #72 d’AKKA ASP.

La catégorie Iron Cup a une nouvelle fois été remportée par Martin Lanting qui a pris l’avantage sur Stephen Earle et la Ferrari 458 Italia GT3 #111 qui termine deuxième de la catégorie. Les deux hommes conservent leur place au championnat avec Lanting qui augmente son avance de quelques points sur Earle mais cela peut changer avec la course de demain. Troisième place pour une autre Ferrari, la #46 de Artega Rennsport, pilotée par Frers Klaus Dieter.

Le deuxième du championnat, Mario Cordoni termine à la septième place, soit à la porte des points et voit le leader, Michal Broniszewski, prendre quelques longueurs d’avance.

La course principale sera à suivre à partir de 10h40, quelques heures avant les Total 24 Heures de Spa …