Simon Pagenaud veut revenir aux 24 Heures du Mans !

© Richard Dole / LAT Images

Simon Pagenaud est de retour sur le Vieux Continent après avoir remporté les 500 Miles d’Indianapolis le 26 mai 2019. Le quatrième français à remporter cette prestigieuse profite de la trêve estivale de l’IndyCar pour célébrer sa victoire.

Le champion de la discipline en 2016 fait le tour des médias nationaux en ce début de semaine, accompagné par l’imposant trophée Borg-Warner sur lequel il a découvert son visage sculpté. Il sera également de retour sur ses terres à Montmorillon, ce jeudi après un crochet par Poitiers le matin.

Avant de faire carrière aux Etats-Unis en monoplace, le français s’est illustré en endurance. Il a d’ailleurs terminé deuxième des 24 Heures du Mans 2011 au volant d’une Peugeot 908. Il n’a jamais bien quitté le monde de l’endurance avec plusieurs piges en Amérique du Nord en prototype mais aussi en GT avec Corvette. Le fer de lance du Team Penske en IndyCar a l’occasion cette année de disputer la Michelin Endurance Cup au volant de l’Acura ARX-05 DPi d’Acura Team Penske. Il a ainsi disputé les Rolex 24 Heures de Daytona et 12 Heures de Sebring et on devrait le revoir à Petit Le Mans dans quelques semaines.

Après avoir remporté les 500 Miles d’Indianapolis, Simon Pagenaud se verrait bien retourner dans la Sarthe comme il l’a indiqué à l’AFP : « Maintenant, il y a d’autres montagnes que je veux franchir. J’ai d’autres ambitions comme de remporter plus de victoires aux 500 Miles. Mon prochain rêve serait d’être le recordman de la discipline, gagner des championnats, revenir aux 24 Heures du Mans. »