Road to Le Mans - Qualifs : Deux Duqueine D08 en pole

Après deux séances d’essais libres hier sur le Circuit de la Sarthe les concurrents de Road to Le Mans ont repris la piste ce matin, cette fois-ci pour tenter de décrocher le meilleur tour en vu d’obtenir la meilleure place sur le grille de départ. Les qualifications étaient divisées en deux parties, chaque pilote effectuant une des deux séances de 20 minutes. Les pilotes classés Bronze avaient l’obligation de rouler lors de la deuxième partie.

Qualifications 1

C’est Scott Andrews qui a signé le premier temps de référence au volant de la Ligier JS P320 #22 de United Autosports, en avec tour du tracé réalisé en 3:47.814. Très vite la mise en place d’une Slow Zone a empêché les concurrents d’améliorer leurs chronos. Cette neutralisation a été  nécessaire en raison de l’arrêt en piste de la Ligier JS P320 #52 de Racing Spirit of Leman avec Mathijs Bakker à son volant. Il a donc fallu attendre que le proto soit évacué pour une reprise de la séance. Les premiers chronos ont donc pu être amélioré avec un très bon 3:44.352 réalisé par Laurens Hörr avec la Duqueine D08 #3 de DKR Engineering. L’allemand, déjà très en verve hier lors des essais libres, est le seul à passer sous la barre des 3 minutes et 45 secondes. 

On retrouvera trois Duqueine D08 aux trois premières places sur la ligne de départ puisque c’est Hugo de Wilde qui s’est montré le plus rapide après Laurens Hörr. Lui aussi très rapide hier lors des essais, il a tourné en 3:45.079 avec la #21 de Mühlner Motorsport. La troisième place sera quant à elle occupée par la Duqueine #66 de Rinaldi Racing, que pilotait pour la Q1 Nicolas Varrone.

Du côté des GT3 c’est Logan Sargeant qui a longtemps dominé la séance avec un tour en 3:55.240 mais c’est finalement Julian Andlauer qui a signé la pole avec un joli 3:54.392. La Porsche 911 GT3-R #2 de Pzoberer Zürichsee by TFT que pilotait le Français avait déjà terminé première des deux séances d’essais libres. La deuxième place revient donc à Sargeant et la Ferrari 488 GT3 #8 d’Iron Lynx, qui accusent un retard de 0.848s. La troisième place sur la grille sera occupée par une autre Ferrari, la 488 GT3 #51 de AF Corse, qui était confiée pour la Q1 à Edward Cheever. 

On notera que deux voitures n’ont pas réalisé de temps, la Ligier JS P320 #5 de Phoenix Racing et la Ligier JS P320 #52 de Racing Spirit of Leman.

Qualifications 2

Ce sont donc les pilotes classés Bronze par la FIA qui ont pris la piste pour la deuxième séance de qualifications. Le premier temps de référence a une nouvelle fois été réalisé par la Duqueine D08 #3/DKR Engineering. Jean Glorieux a tourné en 3:49.821 avant de recevoir l’obligation de la part de la direction de course de rentrer aux stands en raison d’un problème au niveau de la carrosserie de sa voiture. Pendant ce temps Moritz Kranz en a profité pour réalisé un tour en 3:47.389 avec la Duqueine #21 de Mühlner Motorsport, et ainsi décrocher la pole position. La Duqueine #3 est donc reléguée en deuxième place sur la grille. Cette fois-ci c’est une Ligier JS P320 qui complète le Top 3 avec la #37 de COOL Racing qui a tourné en 3:50.091 avec Antoine Doquin à son volant. 

En GT3 cette séance était enfin la bonne pour la Ferrari 488 GT3 #8 d’Iron Lynx. Rory Penttinen décroche la pole position de la Course 2 grâce à un tour en 3:57.721. Il devance de 0.353s l’Aston Martin Vantage GT3 #95 de Oman Racing qui était confiée pour cette Q2 à Ahmad Al Harhy. La troisième place sur la grille sera occupée par la Porsche #2/Pzoberer Zürichsee by TFT.

On relèvera que cette séance a duré moins de 17 minutes contre les 20 prévues initialement. Une LMP3 sortie dans le bac à gravier au niveau du karting a provoqué la sortie du drapeau rouge.

Le résultat de ma Q1 est à retrouver en cliquant ICI et celui de la Q2 en cliquant

La journée n’est pas finie pour les 90 pilotes engagées dans Road to Le Mans puisque la première course aura lieu ce soir à 19h30. Elle durera 55 minutes.