Une page se tourne d’ores et déjà dans l’histoire de l’Endurance puisque Rebellion Racing quitte la discipline après les 24 Heures du Mans. L’écurie suisse voulait sortir par la grande porte lors de sa 13e participation au Mans.

La deuxième place décrochée par Norman Nato, Gustavo Menezes et Bruno Senna sur la Rebellion R13 #1 est le meilleur résultat de l’histoire de Rebellion Racing au classement général de la classique mancelle. Le titre étant déjà acquis par Toyota, Calim Bouhadra, CEO de Rebellion Corporation, nous a confirmé que l’équipe ne disputera pas les 8 Heures de Bahreïn, finale de la saison 2019-2020 du FIA WEC.