Le monde du sport automobile a appris la disparition de Niki Lauda cette nuit. La légende autrichienne est décédée lundi à l’âge de 70 ans, à la suite de nombreux problèmes de santé.

« En sport automobile, certes, il y a des machines, mais il y a aussi et surtout des hommes, » a souligné Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest. « Certains marquent l’histoire de leur discipline, la dépassent même, Niki Lauda était un de ceux-là. Il était un pilote aussi méticuleux que combatif, un champion mais aussi un talent, un caractère. Son parcours l’a démontré tant de fois. Il était également l’un des meilleurs ambassadeurs, acteurs, modèles du sport automobile, de ses valeurs. Il était un guide, un meneur. A son fils Mathias, brillant et fidèle du Mans et de l’endurance, à sa famille et à ses proches, j’exprime mes pensées les plus émues et les plus chaleureuses en ces moments particulièrement douloureux. »

Son fils Mathias est bien connu du monde d’endurance sera au départ des 24 Heures du Mans 2019. Nous lui adressons nos condoléances ainsi qu’à toute sa famille.