PCCF : Trois pilotes pour un titre avant la finale au Castellet ce week-end

Le circuit Paul Ricard au Castellet accueillera ce week-end la finale de la Porsche Carrera Cup France 2018. Trois pilotes sont encore en lice pour le titre A, alors que le championnat B peut arriver entre les mains de deux prétendants.

Retenu par son programme en Championnat du Monde d’Endurance FIA avec une Porsche 911 RSR, Julien Andlauer sera le grand absent de cette finale de la saison. L’actuel leader de la Porsche Carrera Cup France avec cinq victoires en dix départs, ne pourra que suivre à distance les résultats de ses deux derniers rivaux.

Vainqueur de la Porsche Carrera Cup Italia en 2017 et vice-champion en 2018, Alessio Rovera (Tsunami RT) est le mieux placé. Avec 22 points de retard (pour 22 points à prendre par course), l’Italien devra néanmoins marquer dans les deux courses pour se donner une chance de passer devant Julien Andlauer. Plus encore que la course poursuite derrière Julien Andlauer, Alessio Rovera devra aussi surveiller l’éventuel retour d’Ayhancan Güven (Attempto Racing).

Avec 29 points de retard sur Julien Andlauer, Ayhancan Güven devra d’abord terminer dans le top 10 de la Course 1 pour jouer le titre dimanche, en tentant d’effacer ses sept points de retard sur Alessio Rovera.

Dans le Championnat B, Sébastien Dumez (Team 85 / Bourgoin Racing) se présente en leader de la catégorie. Mais avec les deux décomptes obligatoires en fin de saison, Nicolas Misslin (Pierre Martinet by Alméras) est virtuellement mieux placé pour décrocher le titre grâce à ses six victoires en dix courses (dont les trois dernières). Nicolas Misslin peut même se contenter de deux deuxièmes places au Castellet pour décrocher ce premier titre. La troisième place se jouera entre David Hallyday (RMS) et Stéphane Denoual (Pierre Martinet by Alméras). Yannick Mallegol (RMS) et Thomas Nicolle (Tsunami RT) complètent la liste des engagés.

Le peloton sera complété par les concurrents du Porsche GT3 Cup Challenge Benelux. Ayhancan Güven compte 35 points d’avance au classement général. Champion en titre, Xavier Maassen n’a plus rien à perdre. Même s’il est distancé pour la couronne, le Néerlandais pourra faire parler son expérience face à son jeune compatriote, Max Van Splunteren, qui peut encore mathématiquement décrocher la médaille d’argent au moment du décompte final. 

PROGRAMME 

Vendredi 12 octobre
11.50 – 12.30 : Essais Libres 1
15.40 – 16.20 : Essais Libres 2

Samedi 13 octobre
10.00 – 10.30 : Essais qualificatifs 1
15.30 – 16.00 : Course 1 

Dimanche 14 octobre
09.45 – 10.15 : Essais qualificatifs 2
15.35 – 16.05 : Course 2