Optimum Motorsport fera débuter la Mclaren 720S dans le championnat GT World Challenge Europe Endurance Cup dans la catégorie Pro Cup la saison prochaine. 

Ollie Wilkinson, récemment nommé pilote McLaren Customer Racing sera rejoint par les pilotes officiels Mclaren Joe Osborne et Rob Bell. 

Wilkinson a commencé sa carrière avec Optimum Motorsport en 2017, remportant des victoires en British GT et International GT Open, tout en remportant les honneurs de la Silver Cup l’année dernière.

Ayant couru pour la première fois avec Optimum Motorsport en 2007, Joe Osborne n’est pas étranger à l’équipe non plus, puisqu’il a couru pour la dernière fois avec l’équipe en Michelin Le Mans Cup en 2017 aux côtés du champion British GT 2018 Flick Haigh. Il a participé au développement de la Mclaren 720S GT3 avant de participer au China GT Championship avec deux victoires et quatre podiums à la clé en six courses.

Rob Bell apporte également sa riche expérience ayant remporté plusieurs titres au cours de sa longue carrière, notamment en remportant la Blancpain GT Series Endurance Cup en 2016 et l’International GT Open en 2017. Aux côtés de Joe, il a joué un rôle déterminant dans le développement de la 720S GT3 et a participé au British GT Championship la saison dernière, remportant la première victoire au Royaume-Uni pour la voiture lors de la finale de la saison à Donington Park.

«Je suis ravi de participer à un championnat de ce niveau en 2020 et ravi de rejoindre la famille McLaren Customer Racing, déclare Shaun Goff, directeur de l’équipe Optimum Motorsport. Notre objectif a toujours été de participer au GT World Challenge Europe en 2020, et je suis particulièrement heureux de travailler avec McLaren avec trois excellents pilotes dans l’alignement.

«Ollie s’est joint à nous pour courir en Ginettas en 2017 et après trois saisons ensemble, il a déjà remporté des courses et des titres et nous pensons qu’il en gagnera beaucoup plus. Nous souhaitons également la bienvenue à Joe au Championnat d’Endurance. C’est aussi un privilège d’avoir un pilote du calibre de Rob Bell pour compléter un line-up Pro aussi solide. »