Nathanaël Berthon fait son arrivée chez Rebellion Racing pour les trois dernières manches de la Super Saison du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA et pour la saison 2019-2020.

Selon nos confrères d’Auto Hebdo, le français remplacera Mathias Beche dès les 1000 Miles de Sebring en mars prochain, aux cotés de Thomas Laurent et Gustavo Menezes, actuellement troisièmes du classement général FIA WEC.

Nathanaël Berthon connait bien l’endurance pour avoir couru dans la catégorie LMP2 chez Murphy Prototypes, Greaves Motorsport, Panis-Barthez Competition ou encore DragonSpeed en ce début de saison avec une belle prestation aux 24 Heures du Mans.

«Nous sommes ravis d’accueillir Nathanaël Berthon dans la famille Rebellion Racing, commente Calim Bouhadra, Vice-Président de Rebellion. Je voudrais remercier Olivier Panis qui nous a permis d’être en contact avec Nathanaël et d’avoir ses services. Personnellement, c’est exactement ce que j’aime dans l’endurance: cet esprit de fraternité. Olivier connaît très bien Nathanael, connaît ses valeurs et cela nous a convaincus qu’il était le bon pilote pour que nous puissions être encore plus forts face à des adversaires féroces comme Toyota. Je suis sûr qu’il réussira avec nous. «  

«Je suis très heureux que l’équipe Rebellion me fasse confiance, ajoute Nathanaël Berthon. L’idée de participer deux fois au Championnat du Monde d’Endurance et aux 24 Heures du Mans, en 2019 et en 2020, avec une équipe et une voiture jouant la victoire, est une grande source de motivation pour moi! Les ambitions de Rebellion sont grandes, et faire partie de ce projet me rend fier et apporte une forte responsabilité. Je tiens à remercier tous ceux qui ont rendu cela possible. J’ai hâte d’être à Sebring pour connaître l’équipe, la Rebellion R13 et travailler aux côtés de mes futurs coéquipiers! »