MLMC – Spa, course : victoire de Schatz, Chila et Graff, le titre se jouera à Portimao

© Jakob Ebrey Photography

Nicolas Schatz et Adrien Chila remportent leur première victoire cette saison en Michelin Le Mans Cup, au volant de la Norma M30 #39 du Graff .

Le départ a été assez chaotique dans le peloton, avec un accrochage entre plusieurs LMP3 dans le premier virage. Depuis la pole position, François Kirmann est parvenu à conserver l’avantage malgré le départ incisif des deux Norma du Graff. Les minutes passent, les tours s’enchainent et le leader prend le large petit à petit. Il est cependant coupé dans son élan lorsque la voiture de sécurité intervient à cause de nombreux débris présents sur la piste.

Alors qu’on ne voyait qu’un duel avec la Norma #39/Graff pour priver DKR Engineering de la victoire, une demi-heure avant la présentation du drapeau à damier, la direction de course inflige un stop-and-go au leader. Hörrr a fait patiner ses roues dans la voie des stands, ce qui est interdit par le règlement. A cinq secondes derrière, Nicolas Schatz n’en demandait pas temps et a ainsi hérité des commandes de la course.

Alors troisième après avoir purgé sa pénalité, Hörr est rapidement revenu sur Colin Noble et la Norma #2/Nielsen Racing. Le pilote allemand est longtemps resté à moins d’une seconde, a tenté de dépasser, sans succès. Pendant ce temps-là, Schatz continue de faire la course en tête mais l’écart diminue entre lui et ses deux poursuivants.

Le leader parvient finalement à franchir la ligne d’arrivée, au terme de 49 tours et avec moins de 5 secondes d’avance. Colin Noble et Anthony Wells ont réussi à remonter dans la hiérarchie et se maintenir à la deuxième place jusqu’à l’arrivée pour le compte du Nielsen Racing. Laurents Hörr et François Kirmann, sur la Norma #3/DKR, avaient la possibilité de remporter le titre LMP3 en s’imposant mais il se jouera finalement à Portimao. Leurs dauphins au championnat, Duncan Tappy et Michael Benham terminent quatrième pour le compte de la Norma #25/Lanan Racing.

La lutte a été serrée pour la victoire de la catégorie GT3, notamment entre la Ferrari 488 GT3 #8/Kessel Racing et l’Aston Martin Vantage GT3 #99/Beechdean AMR. Cette dernière, pourtant partie dernière sur la grille de départ, a refait son retard jusqu’à même menacer le leader. Giacomo Piccini et Sergio Pianezzola remportent leur troisième succès au volant de la Ferrari #8, et s’emparent du leadership au championnat.

Rendez-vous les 25 et 26 octobre pour la finale à Portimao.

Retrouvez le classement complet de la course ICI.