Après avoir été reportée quelques jours avant son coup d’envoi en mars, la saison 2020 de l’Ultimate Cup Series débute ce week-end à Dijon-Prenois. Pour cette première des six manches, près de 90 voitures seront en lice. 

Malgré le contexte sanitaire et surtout malgré le contexte économique incertain, Vincent Vigier, promoteur, et son équipe présentent un plateau qui a fière allure. Les plateaux LMP3 et CN seront rassemblés pour l’occasion. A cause des nombreuses des épreuves sur la scène européennes, cinq LMP3 s’affronteront : deux Ligier JS P320 pour Team Virage, une Duqueine D08 pour TS Corse, une Ligier pour Cool Racing et une Duqueine pour DB Autosport. Huit CN, quatre modèles classiques et quatre CN Evo seront engagées.

Les trois autres plateaux GT Endurance, GT Sprint (nouveauté 2020) et Monoplace seront bien fournis avec près de 20 voitures dans chacun d’entre-eux.

La diversité sera au rendez-vous en GT Endurance avec des Alpine A110 Cup, Ligier JS2 R, Vortex, Lamborghini Huracan Super Trofeo, Porsche 911 GT3 Cup, Ferrari 488 GT3, Golf TCR, Renault R.S. 01, Peugeot, ou encore une Opel Astra TCR. Les champions en titre de l’écurie Visiom, Jean-Bernard Bouvet, Jean-Paul Pagny et Thierry Perrier, retrouveront le volant de la Ferrari 488 GT3 #1. A noter la participation de Philippe Mondolot aux côtés de Sébastien Baud sur une Ligier du Cool Racing. Des invités de marque seront présents chez Vortex, à l’instar de l’humoriste Arnaud Tsamere et le pilote de moto Cyril Neveu, bien connu pour ses victoires sur le Dakar.

Du côté de la nouvelle catégorie GT Sprint, les Mitjet SuperTourisme seront bien présentes dont l’une sera pilotée par Bruce Jouanny. On retrouvera également deux Porsche 911 GT3 Cup, ainsi qu’une Ferrari 308 GTB / Huffaker de 1989.

Enfin, la catégorie Monoplace voit l’arrivée des toutes nouvelles Tatuus F3R à moteur Renault aux côtés des Formule Renault 2.0.

Mitjet International apportera son plateau de Mijet 2l en support de l’Ultimate Cup Series à Dijon.

Au regard de la crise sanitaire, un protocole a été mis en place afin de faire respecter les gestes barrières et le port du masque sera obligatoire dans l’enceinte du circuit.

« Nous sommes ravis d’avoir des plateaux bien garnis pour cette première manche sur le Circuit de Dijon-Prenois dans ce contexte si particulier. » nous a confié Vincent Vigier. « Les dernières semaines n’ont pas été faciles mais c’est un grand soulagement de pouvoir lancer cette saison 2020, la deuxième de l’Ultimate Cup Series. Nous avons la chance de pouvoir compter sur la présence de nos fidèles clients mais aussi sur ceux qui nous rejoignent et nous permettent de proposer des plateaux de qualité. »