Avant même l’entame du week-end, Toyota s’attendait à un week-end difficile. A l’issue de cette première journée, le constructeur nippon le réaffirme.

Pourtant, la deuxième séance d’essais libres a vu la Toyota TS050 Hybrid #8 échouer à 61 millièmes (1:48.188) de la Ginetta G60-LT-P1 #6 (1:48.127). Quand on revient en arrière, en 2018, les meilleurs des essais libres étaient trois secondes plus vites que cette année à cause du handicap de performance, qui engendre une réduction de 45% de la puissance hybride, de 7,5% de l’énergie produite par le carburant et une augmentation de 28kg par rapport à 2018, pour une perte totale de 2,74 secondes par tour.

Le secteur le plus pénalisant est le troisième avec sa longue ligne droite de plus d’un kilomètre. Les Toyota affichent une vitesse de pointe nettement inférieure aux LMP1 privées ainsi que certaines LMP2. Les Ginetta ont pointé à 314 km/h ce matin, contre 307 km/h pour la Rebellion #1 tandis que les huit LMP2 ont également dépassé la barre des 300 km/h. La #8 n’a atteint que les 289,5 km/h, contre 278,4 km/h pour la #7, soit quelques km/h de mieux que les GTE.

Pour faire face à ces difficultés, Toyota Gazoo Racing tente de trouver des solutions en profitant des trois heures d’essais du jour pour travailler les configurations aérodynamique et mécanique, ainsi que la stratégie pour la course de dimanche.

L’efficacité aérodynamique fait ses preuves dans les premier et deuxième secteurs puisqu’avant la ligne droite opposée, la Toyota #8 est en tête avant de concéder une seconde à la Ginetta #6 dans le dernier secteur.

« Il est évidemment très difficile d’être rapide ici, alors nous avons essayé de maximiser nos performances et nous faisons de notre mieux » a souligné Kazuki Nakajima. « Cette piste est assez délicate en termes de dégradation des pneus et de gestion de l’énergie, et nous avons du mal à dépasser les LMP2 et GT, donc nous avons beaucoup de défis à surmonter en ce moment. Ça va être difficile, mais nous nous efforçons d’obtenir le meilleur résultat possible. »