Parmi les points abordés lors de la conférence de presse de l’Automobile Club de l’Ouest, les précisions sur la réglementation 2020 étaient particulièrement attendues. C’est en présence de plusieurs personnalités telles que Zak Brown, Eric Boullier ou encore Frédéric Vasseur que Pierre Fillon, Président de l’ACO, a dévoilé quelques nouveautés.

  • Arrivée des hypercars à partir de septembre 2020.
  • Deux options : concevoir un prototype ayant les formes d’une Hypercar (esprit initial de la réglementation validée en décembre dernier).

Développer une voiture de course à partir d’une Hypercar de route

  • L’ACO et la FIA ont défini quelques principes afin de garantir la compétitivité entre toutes les voitures :
    • Poids : 1100 kg
    • Puissance moyenne du groupe motopropulseur : 750 ch (550 kW)
    • Vitesse moyenne en course : 3:30
    • Manufacturier unique
  • Deux types de motorisation s’affronteront puisque la technologie n’est plus obligatoire et les moteurs à combustion seront autorisés.
  • Les constructeurs ont bien travaillé lors des tables rondes afin de trouver des solutions afin de garantir un équilibre entre les voitures dotées d’un système hybride, profitant de quatre roues motrices, et les thermiques et leurs deux roues motrices. Ainsi, un seuil de déclenchement de la restitution d’énergie sur les roues avant a été défini :
    • 120 km/h en pneus pour piste sèche
    • Entre 140 et 160 km/h en pneus pour piste humide.
  • Pour la compétitivité de la catégorie, un équilibrage des performances a été instauré :
    • Fenêtres de performance établies lors de l’homologation
    • BoP automatique comme en LMGTE Pro
  • Le nom de la future catégorie reine sera déterminé dans les prochains mois. Comme prévu dès le départ, les fans seront consultés.