L’Automobile Club de l’Ouest a dévoilé les premiers détails de la deuxième génération du LMP3 qui sera en compétition entre 2020 et 2024. Ligier, Duqueine (Ex Norma), Adess et Ginetta ont été sélectionnés pour ce nouveau cycle.

Les objectifs sont les mêmes qu’en 2015, à savoir : des voitures compétitives, un programme sportif de haut niveau, garantis dans le même temps par un budget raisonnable, une facilité d’utilisation de la machine, une technologie accessible à tous.

L’ACO en a profité pour dévoiler quelques détails techniques :

  • La puissance moteur est augmentée de 35 CH, soit 455 CH
  • Le nouveau moteur Nissan VK56 sera introduit. Les moteurs actuels ( V8 Nissan VK50) seront adaptés pour développer la même puissance et la même performance que le VK56. Les concurrents pourront donc conserver leurs moteurs actuels jusqu’à la fin de leur cycle de vie avant d’acquérir un nouveau moteur.
  • Introduction d’un anti-patinage
  • Concernant le châssis, des évolutions liées à la sécurité sont retenues pour la structure appuie-tête pilote, le siège pilote et l’introduction de panneaux latéraux en Zylon.
  • Un kit d’évolution carrosserie et de modifications mécaniques est également autorisé, dans la limite du prix de kit fixé par le règlement.