Les Fun Racing Cars battent leur plein sur le circuit Bugatti au Mans

© Jérôme Contou / Underground Pictures

La saison des compétions sur les circuits du Mans est enfin lancée après une trêve hivernale, exceptionnellement longue à cause de la pandémie mondiale de Covid-19. Les Fun Racing Cars, regroupant Fun Cup et Ligier JS Cup France, battent leur plein dans la Sarthe.

Ce sont près de 90 voitures qui sont en piste sur le circuit Bugatti, 60 Fun Cup, et 28 Ligier JS2 R, pour ce retour à la compétition.

Parmi les pilotes engagés en JS Cup, quelques visages bien connus des paddocks à l’instar de Nicolas Prost, chez Orhès Racing, aux côtés d’Olivier Pernaut et de Ronald Basso. Toujours au sein de l’écurie francilienne, Olivier Porta, qui compte trois participations aux 24 Heures du Mans dont une deuxième place en LMP2 en 2004. On retrouve également Jacques et Pierre Nicolet sur une voiture alignée par les organisateurs du championnat, M3.

En plus de faire rouler une voiture à son nom, en partenariat avec ZOSH, Mathias Beche roule aux côtés du jeune Romain Carton. Fabien Lavergne, champion LMGTE en ELMS 2019, est de la partie chez MV2S Racing où on retrouve également le talentueux pilote russe, Victor Shaytar.

Vincent Capillaire joue à domicile ce week-end puisqu’il est au volant de la JS2 R de FIT ITBC DEFI. Notons également la participation d’Edouard Cauhaupé qui fait équipe avec Eric Debard sur une voiture engagée sous la bannière de Evolution Racing.

Rappelons qu’à l’initiative de l’Automobile Club de l’Ouest, un équipage de personnel hospitalier, composé de trois hommes et trois femmes, tous travaillant au centre hospitalier du Mans, est engagé en Fun Cup.

Au programme, six heures de course pour les Ligier JS2 R ce samedi et huit heures pour les Fun Cup dimanche.