Promoteur et organisateur du Championnat de France FFSA des Circuits et du Championnat de France FFSA GT, SRO Motorsports Group a dû réagir suite à l’annonce faite ce dimanche par le ministre de la Santé Olivier Véran. 

L’interdiction des rassemblements de plus de 1000 personnes en France – conséquence de la propagation du coronavirus – a poussé SRO Motorsports Group et les dirigeants de l’ASA Armagnac Bigorre et du Circuit Paul Armagnac de Nogaro à reporter l’épreuve initialement prévue dans le Gers entre le 10 et le 13 avril. 

Suite à ce cas de force majeure, les Coupes de Pâques ne pourront avoir lieu cette année, mais le Circuit Paul Armagnac de Nogaro accueillera bel et bien le Championnat de France FFSA GT et le Championnat de France des Circuits du 10 au 12 juillet.

Dans tous les cas, ce report ne remet donc pas en question la tenue de la compétition phare du sport automobile sur circuit dans l’Hexagone. Tant au niveau du calendrier que du règlement sportif, tout est mis en œuvre pour garantir un championnat de qualité, toujours étalé sur six rendez-vous. 

« SRO Motorsports Group suit de près l’évolution de la situation », précise Laurent Gaudin, le Manager Général du Championnat de France FFSA GT. « Le Circuit de Nogaro était en discussion avec la préfecture locale. Il s’avère que les conditions n’étaient pas réunies pour l’accueil des participants comme des fans. De ce fait, nous avons malheureusement pris la décision de reporter la course à une date ultérieure. Pour nos concurrents et nos partenaires, il est important de conserver un championnat sur six rendez-vous. S’il devait y avoir d’autres modifications de notre calendrier dans les prochaines semaines, nous proposerions également un report des épreuves. Il n’est en aucun cas question d’annulation pure et simple. »

Le Championnat de France FFSA GT, compétition phare du Championnat de France FFSA des Circuits, devrait donc débuter le week-end des 22, 23 et 24 mai lors du traditionnel Grand Prix de Pau.

D’après le communiqué de presse.