Suite à la dernière réunion du Conseil National de Sécurité, la Première ministre belge, Sophie Wilmès, a apporté des précisions quant à la tenue des événements sportifs.

Si l’interdiction des événements de masse (plus de 5 000 participants) reste en vigueur jusqu’en septembre, le gouvernement belge clarifie sa position et précise : « toutes les compétitions sportives, professionnelles comme amateur, restent interdites jusqu’au 31 juillet ».

Un calendrier plus précis en matière d’événements sportifs sera proposé ultérieurement. Si la SRO Speed Week à Spa, prévue du 17 au 19 juillet, semble remise en cause, c’est en revanche plus rassurant en ce qui concerne le back-to-back ELMS et FIA WEC, dont les courses sont respectivement programmées les 9 et 15 août.