Après une édition 2020 annulées en raison de crise sanitaire, les 24 Heures Camions seront de retour les 25 et 26 septembre prochains sur le circuit Bugatti au Mans. 

Quatre courses sont au menu pour le Championnats d’Europe et quatre courses pour le Championnat de France. Le Championnat d’Europe Camions de la FIA créé en 2006, représente le plus haut niveau de compétition de courses de camions.

Celles-ci promettent de farouches empoignades entre les favoris. En championnat de France. Pour ajouter du suspens à la compétition, la grille de départ de la course 2 est établie en fonction des résultats de la course 1 avec inversion des six premiers. Pour la course 4, elle est établie en fonction des résultats de la course 3 avec inversion des six premiers.

Les poids lourds évolueront sur le circuit Bugatti, aussi majestueux qu’impressionnants, agiles et puissants. Ils développent entre 1 050 et 1 200 chevaux pour un poids de 5 400 kg et atteignent une vitesse de pointe limitée à 160 km/h. Les camions nécessitent dextérité et concentration de la part des pilotes, stratégie et préparation minutieuse des équipes. Le spectacle est inimitable et inratable.

En plus des courses, les 24 Heures Camions proposent le célèbre gymkhana. Il s’agit d’une épreuve où les pilotes du championnat de France camions doivent démontrer la souplesse et la précision de leur pilotage. Le gymkhana est chronométré et se déroule sur la ligne droite des stands du circuit Bugatti. La règle est simple : se faufiler avec un colosse de 5,4 tonnes entre une série de cônes rapprochés, sans en toucher un seul et ce, en un temps record. L’intérêt de ce challenge est que tout le monde peut le remporter, même les camions les moins puissants.

Une épreuve mécanique est aussi au programme. Les mécaniciens des équipes doivent démonter et remonter une roue du camion en un minimum de temps. Au top départ, ils doivent courir vers leur camion, démonter la roue préalablement déterminée, traverser ensuite la largeur de la piste tout en faisant rouler le pneu jusqu’à contourner un cône, avant de regagner le camion. La roue devra enfin être remontée et les écrous serrés.

© ACO

En plus des 50 camions engagés sur les Championnats d’Europe et Championnat de France Camions, et de la Lotus Cup Europe,  seront présents dans la Sarthe, 230 camions décorés, en provenance des quatre coins de la France et de l’étranger seront présents, et paraderont le samedi soir et dimanche midi. Un véritable village US est proposé avec des trikes, des voitures vintage, du rodéo mécanique, le tout dans une ambiance country. 

Un feu d’artifice est également au programme. Il sera tiré le samedi à 22 heures. Afin de poursuivre les festivités, des animations musicales seront proposées dans l’enceinte du circuit.

Au-delà de la compétition et des animations, les 24 Heures Camions sont aussi un immense salon professionnel à ciel ouvert, où vous pouvez aller à la rencontre des constructeurs, équipementiers et autres fournisseurs du transport, présents sur le Circuit. Parmi les exposants qui seront présents : Aftral, B2P Web, CFATL, Class Design, DAF, Eligor, FC Promotion, FretLink, HTC Equipements, Mercedes-Benz Trucks, RAS Intérim, Renault Trucks, Scania, Strada…

L’espace emploi et formation, situé dans l’enceinte du circuit Bugatti, propose d’échanger avec près de 30 professionnels du secteur. Des entreprises de transport, organismes de formation, agences intérim, lycées professionnels ou encore équipementiers sont présents. Que vous soyez à la recherche d’une formation, chauffeur routier, mécanicien poids-lourd, exploitant ou logisticien, venez directement à la rencontre des professionnels et des recruteurs.

Réservez dès à présent vos billets pour la 36è édition des 24 Heures Camions sur la billetterie officielle.